Dalaï-lama – Transcriptions sur la Compassion 20- “La compassion comme solution aux conflits"

DALAÏ-LAMA : Compassion 20

5 – La Compassion globale  : La compassion comme solution aux conflits

(Suite de Compassion 19) …/…Dalai Lama Gives "Talk For World Peace" In Front Of U.S. Capitol

Compte tenu de la mondialisation, la coopération est essentielle, surtout dans les secteurs de l’économie et de l’éducation. Le mouvement d’union européenne a affaibli l’idée que les différences entre les nations étaient insurmontables. Je trouve cela formidable et vraiment opportun. Pourtant cette collaboration étroite entre pays n’a été dictée ni par la compassion ni par la foi religieuse, mais par la nécessité. La tendance vers une conscience globale se dessine de plus en plus dans le monde actuel et, sous la pression des évènements, la relation plus proche avec autrui est devenue un éléments indispensable à notre survie. Aussi, le concept de responsabilité universelle basée sur la compassion et le sentiment de fraternité est-il primordial. Le monde est le théâtre de conflits idéologiques, religieux et même familiaux.  Ils reposent tous sur le fait qu’une personne désire une chose et son voisin une autre. Mais si nous essayons de trouver la cause de ces innombrables conflits, nous découvrons qu’elles sont très nombreuses, et qu’un grand nombre d’entre elles se situent à l’intérieur de nous-même.

Avant de chercher à comprendre les origines des conflits, nous devrions privilégier notre potentiel et notre aptitude à coopérer harmonieusement. Toutes les causes sont relatives. En même temps qu’il y a de multiples germes de conflits, il y a aussi de nombreux germes d’unité et d’harmonie. L’heure est venue de mettre d’avantage l’accent sur l’unité. Là encore, il faut avoir recours à l’affection humaine et à une analyse patiente qui repose sur la compassion. Nos opinions idéologiques ou religieuses divergent peut-être de celles d’autrui. Mais si nous respectons ses droits et éprouvons pour lui une compassion sincère, peu importe que nos idées diffèrent. C’est secondaire. Dans la mesure où cette personne croit en son point de vue et en retire certains bienfaits, elle est dans son plein droit. Nous devons respecter et accepter que différentes visions de la vie soient possibles. Il en va de même dans le domaine économique; nos concurrents doivent aussi retirer du profit du marché, car eux aussi ont besoin de survivre. Lorsque, grâce à la compassion, notre perspective s’élargit, je pense que la vie devient beaucoup plus facile. Donc là encore, la compassion est la clé.

 …/… (A suivre :  La démilitarisation)
 

[Transcription tiré du livre "Les voies spirituelles du Bonheur"]

Le site officiel de Sa Sainteté le dalaï-lama

About these ads

À propos de Catherine Bocher

J'écris le plus souvent quand quelque chose doit "sortir" que cela devient impérieux! Donc je peux devenir prolixe à certains moments et complètement muette à d'autres!.... Donc je ne suis pas une pi... pondeuse de lignes!! (excusez l'expression, mais elle veut bien dire....) Petite Maxime qui n'est pas de moi : "Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvage"....
Galerie | Cette entrée, publiée dans Dalaï-Lama : Compassion, Philosophie, spiritualité, trucs "intello", est taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s