Nous avons vu « Le Crépuscule du Che » au T.N.N. (Nice) , à voir absolument! (Ils font une tournée)

Oncle Jack (Barbarin) et moi-même avons vu, que dis-je, « admiré », « dégusté » un moment d’une rare intensité :  « Le Crépuscule du Che »!

Le crépuscule du Ché - Olivier Sitruk et Jacques Frantz Après une heure d’attente, due au foudroiement du TGV qui amenait  Jacques Frantz -un des deux rôles titres-, (nous avons d’ailleurs suivi la progression du train et du comédien, et eu le privilège d’avoir le metteur en scène, Gérard Gelas,  nous faire un petit topo sur le pourquoi et le comment de ce spectacle et nous adjurer de persévérer dans la patience par ces mots : « Ce n’est pas parce que c’est un spectacle sur le Che qu’on va faire la révolution à Nice! » et le public de répondre en chœur et amusé : « Si » 😉 ), cela a été  l’écoulement dense, prenant, édifiant d’un texte de José Pablo Feinmann (traduit et adapté par Marion Loran) porté  avec une grande justesse et une « puissance » (que je dirais presque de conviction) sans aucune démesure parasite, par des comédiens très investis.

Je souhaite préciser que les deux rôles principaux sont tenus  avec une maestria pleine de réserve par Olivier Sitruk et  Jacques Frantz (je ne sais pas si l’effet TGV y est pour quelque chose, mais Oncle Jack et moi avons été électrisés par sa prestation) et je ne parle pas de la mise en scène, sobre, simplement au service des comédiens afin qu’ils mettent en valeur ce texte qui vous promène de l’histoire à maintenant et essaye de « remettre les pendules à l’heure » (Plus d’infos).

Je ne vais pas disserter sur la philosophie contenue  dans cet écrit, ce serait trop long, c’est un spectacle qui pose des questions et qui, vous pose des questions.

Bon pour ceux qui n’auraient pas bien saisi, vous n’assisterez pas à une comédie, bien qu’on y sourit et on y rit de temps en temps, mais c’est prenant de bout en bout, ça titille les neurones, la réflexion, ça fait du bien autrement 😉 .

Pas d’hésitation, vous avez encore aujourd’hui pour y courir!

C. Bocher

N’hésitez pas à lire l’article d’Uncle Jack (Barbarin) dans « La faute à Diderot »

______________________________________________________________

T.N.N. Samedi 3 décembre 2011 à 20 heure 30 (seront à l’heure 😉 )

Promenade des Arts – NICE – 04.93.13.90.90

La tournée par la production du Théâtre du Chat Noir – Avignon (cliquez)

Advertisements

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualité artistique et culturelle, Spectacles, Théâtre, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nous avons vu « Le Crépuscule du Che » au T.N.N. (Nice) , à voir absolument! (Ils font une tournée)

  1. A lire absolument l’article de Jacques Barbarin, pour compléter l’article ci-dessus :
    http://www.lafauteadiderot.net/Le-crepuscule-du-Che

    J'aime

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s