Dalaï-lama – Transcriptions sur la Compassion 18 – “La compassion globale »

DALAÏ-LAMA : Compassion 18

5 – La Compassion globale

(Suite de Compassion 17) …/…Dalai Lama 16

Je suis persuadé qu’à tous les niveaux de la société -familial, nationale et international-, la clé d’un monde plus heureux et plus satisfaisant réside dans le développement de la compassion. Il n’est pas nécessaire de se convertir à une religion, ni d’adhérer à une idéologie particulière, il suffit que chacun de nous développe ses qualités humaines. A mon avis, cultiver le bonheur individuel peut contribuer profondément, et de manière efficace, à l’amélioration de la communauté humaine toute entière.

Nous avons le même besoin d’amour et ce trait commun nous donne la possibilité de ressentir tous les gens que nous rencontrons, en toutes circonstances, comme des frères et sœurs. Même si nous voyons une personne pour la première fois, malgré les différences de vêtements ou de comportements, il n’y a aucune disparité flagrante entre nous et les autres. Il est donc absurde de s’attarder sur des différences externes car notre nature fondamentale est la même pour tous.

Les bienfaits qu’il y a à transcender ces distinctions superficielles deviennent évidents lorsque nous envisageons notre situation globalement, à l’échelle de la planète. L’humanité est une et cette petite planète est notre seule résidence. Afin de protéger ce lieu où nous vivons ensemble, nous devons tous ressentir un puissant élan d’altruisme et de compassion universelle. Seul ce sentiment permettra de gommer les intérêts égocentriques qui incitent les gens à se tromper et à s’exploiter les uns les autres. Un cœur ouvert et sincère nous donnera naturellement confiance en nous et en nos qualités, et nous n’aurons rien à craindre d’autrui.

Le besoin d’une atmosphère d’ouverture et de coopération au niveau international devient de plus en plus pressant. A notre époque, l’économie ne se limite plus à des frontières familiales ou même nationales. Chaque pays et chaque continent sont liés et dépendent fortement les uns des autres. En effet, pour développer son économie, un État doit tenir compte de la situation économique des autres nations. La croissance économique des autres pays a, au bout du compte, des incidences sur celle de notre propre patrie. Face aux nouvelles donnes du monde moderne, une révolution radicale de nos façons de penser et de nos habitudes s’impose. Il de vient chaque jour de plus en plus évident qu’un système économique viable doit s’appuyer sur un authentique sens de la responsabilité universelle. En d’autres termes, il nous faut un engagement sincèreaux principes de fraternité universelle.* Jusque-là nous sommes d’accord, n’est-ce pas? Il ne s’agit pas simplement d’un idéal religieux, sacré ou moral, mais bien de la réalité actuelle de notre existence humaine.

Une réflexion suffisamment profonde nous montre que, partout, nous avons besoin de plus de compassion et d’altruisme. On pourra apprécier ce point critique en observant la situation mondiale en matière d’économie ou de santé, ou par rapport aux évènements politiques et militaires actuels. En plus des multiples crises sociales et politiques, le monde subit un cycle toujours croissant de catastrophes naturelles. D’années en années, nous assistons à un bouleversement radical des systèmes climatiques de la planète, avec de sérieuses conséquences écologiques : pluies excessives dans certains pays entraînant de graves inondations ; absences de précipitations dans d’autres, d’où sécheresse et dévastation. Heureusement, le souci de l’écologie et de l’environnement gagne partout du terrain.

* Pour info ce livre est sorti en 2001 – Ndlr
 

…/… (A suivre :  La compassion globale suite)

[Transcription tiré du livre « Les voies spirituelles du Bonheur »]

Le site officiel de Sa Sainteté le dalaï-lama

 
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Dalaï-Lama : Compassion, Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s