Dalaï-lama – Transcriptions sur la Compassion 19 – “La compassion globale-2″

DALAÏ-LAMA : Compassion 19

5 – La Compassion globale -suite

(Suite de Compassion 18) …/…Le Dalaï-Lama et Stéphane Hessel-Toulouse 2011

Nous commençons maintenant à prendre conscience que notre survie passe finalement par la protection de l’environnement. Les êtres humains que nous sommes doivent aussi apprendre à respecter tous les membres de la famille humaine, leurs voisins, amis, etc. La compassion, l’affection, l’altruisme et le sentiment de fraternité ne sont donc pas seulement les clés du développement humain, mais aussi celles de la survie de la planète.*

Le succès où l’échec de l’humanité future dépend avant tout de la volonté et de la détermination de la génération actuelle. Si nous-mêmes n’utilisons pas notre volonté et notre intelligence, personne d’autre ne peut se porter garant de notre avenir et de celui de la génération suivante. C’est indéniable. Nous ne pouvons attribuer toute la faute aux politiciens ou à ceux que l’on tient pour directement responsables de divers incidents ; nous devons assumer une part de responsabilité individuelle. C’est seulement à partir du moment où l’individu accepte une responsabilité personnelle qu’il commence à agir. Crier et protester ne suffisent pas. Le vrai changement doit d’abord venir de l’intérieur, de l’individu, qui pourra ensuite essayer de contribuer au bien de l’humanité. L’altruisme n’est pas simplement un idéal religieux ; c’est un besoin indispensable à l’humanité toute entière.

L’histoire nous montre que les qualités de cœur permirent de grands accomplissements en matière de droits civiques, d’actions sociales, de libération politique et de religion. Une attitude et une motivation sincères ne sont pas l’apanage des religions : elles sont à la portée de tous, il suffit de se préoccuper vraiment des autres, de sa communauté, des pauvres et des nécessiteux; En somme, ces qualités proviennent d’un souci et d’un intérêt profonds que l’on porte au bien de tous. Les actions motivées par ces attitudes entreront dans l’histoire comme des actions bonnes et utiles car elles auront servi l’humanité. aujourd’hui, lorsque nous repensons à ces évènements historiques, même s’ils appartiennent au passé et ne sont plus que des souvenirs, ils continuent à nous remplir de joie et de bonheur. Avec une profonde admiration, nous nous souvenons que telle personne a accompli un  travail d’une grande noblesse. Notre propre génération peut aussi nous fournir quelques exemples remarquables.

Bien sûr, l’histoire regorge aussi d’individus qui ont commis les pires atrocités : tuant et torturant leurs semblables, infligeant le malheur et des souffrances indicibles à d’innombrables êtres humains. Ces drames reflètent le côté sombre de notre héritage humain. Ils n’éclatent que par la haine, la colère, la jalousie et l’âpreté au gain. Au fond, l’histoire du monde représente simplement la mémoire collective qui enregistre les effets des pensées négatives et positives des êtres humains. Je pense que cela est bien clair. En observant l’histoire, nous voyons que pour obtenir un avenir meilleur et plus heureux, nous devons examiner notre état d’esprit actuel et nous demander quelle forme de vie il engendrera. Le pouvoir d’imprégnation de ces attitudes négatives de doit pas être minimisé.

 

…/… (A suivre :  La compassion comme solution aux conflits)

[Transcription tiré du livre « Les voies spirituelles du Bonheur »]

Le site officiel de Sa Sainteté le dalaï-lama

* « Nous ne devons pas avoir peur de la bonté, et même pas non plus de la tendresse ! » (phrase tirée de l’Homélie du pape  François que vous pouvez consulter ici). Vous pouvez me dire que je donne encore une référence religieuse, que voulez-vous celle-là est plus que récente et dans le ton, vous ne trouvez pas?! Prenez aussi Stéphane Hessel si vous préférez ou d’autres (si il y en a)… C’est surtout que je suis un tantinet lasse à force d’entendre trop de personnes « vous » regarder -au mieux- avec  condescendance, quand « vous » commencez à parler de : bonté, gentillesse, compassion, fraternité, affection! Pour ce type de gens ce n’est pas hipe, c’est ringard ! Et l’on vous toise et l’on vous rejette même, mais il faut passer au-dessus de ça et les regarder comme de jeunes enfants un peu en rébellion… en cours d’apprentissage… donc avec ….bonté ;  en leur affirmant, quand même, haut et clair, qu’ils sont, peut-être, dans l’erreur… 😉

 
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Dalaï-Lama : Compassion, Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dalaï-lama – Transcriptions sur la Compassion 19 – “La compassion globale-2″

  1. Moa dit :

    merci ma belle, ce texte me rassure! si le « monde » pouvait prendre conscience de l’importance de l’autre et cesser de tourner autour de son nombril… mais ce n’est malheureusement demain la veille! mon empathie a été sanctionné la semaine dernière au nom du profit et des « objectifs »… où est l’humanité ????

    J'aime

  2. Elias dit :

    Merci, je me permets de rajouter ici les mots de « François » qui précèdent immédiatement dans son homélie :

    « La vocation de garder, cependant, ne nous concerne pas seulement nous les chrétiens, elle a une dimension qui précède et qui est simplement humaine, elle concerne tout le monde. C’est le fait de garder la création tout entière, la beauté de la création, comme il nous est dit dans le Livre de la Genèse et comme nous l’a montré saint François d’Assise : c’est le fait d’avoir du respect pour toute créature de Dieu et pour l’environnement dans lequel nous vivons. C’est le fait de garder les gens, d’avoir soin de tous, de chaque personne, avec amour, spécialement des enfants, des personnes âgées, de celles qui sont plus fragiles et qui souvent sont dans la périphérie de notre cœur. C’est d’avoir soin l’un de l’autre dans la famille : les époux se gardent réciproquement, puis comme parents ils prennent soin des enfants et avec le temps aussi les enfants deviennent gardiens des parents. C’est le fait de vivre avec sincérité les amitiés, qui sont une garde réciproque dans la confiance, dans le respect et dans le bien. Au fond, tout est confié à la garde de l’homme, et c’est une responsabilité qui nous concerne tous. Soyez des gardiens des dons de Dieu !
    Et quand l’homme manque à cette responsabilité, quand nous ne prenons pas soin de la création et des frères, alors la destruction trouve une place et le cœur s’endurcit. À chaque époque de l’histoire, malheureusement, il y a des « Hérode » qui trament des desseins de mort, détruisent et défigurent le visage de l’homme et de la femme.
    Je voudrais demander, s’il vous plaît, à tous ceux qui occupent des rôles de responsabilité dans le domaine économique, politique ou social, à tous les hommes et à toutes les femmes de bonne volonté : nous sommes « gardiens » de la création, du dessein de Dieu inscrit dans la nature, gardiens de l’autre, de l’environnement ; ne permettons pas que des signes de destruction et de mort accompagnent la marche de notre monde ! Mais pour « garder » nous devons aussi avoir soin de nous-mêmes ! Rappelons-nous que la haine, l’envie, l’orgueil souillent la vie ! Garder veut dire alors veiller sur nos sentiments, sur notre cœur, parce que c’est de là que sortent les intentions bonnes et mauvaises : celles qui construisent et celles qui détruisent » …/…

    J'aime

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s