Brice CHAFFTHORN – Esquisse d’un portrait

Une photo de Brice? Vous rigolez! Voilà mon « humour à 2 balles » :

Brice cela fait très « play-boy » ! Attention, je ne parle pas de « Brice de Nice », « It’s not my cup of tea » (dixit B.C.), la mienne non plus d’ailleurs.

Alors que Chaffthorn pour ceux qui parlent anglais : ça pique à tout va !

Présenter cet homme « comme tout le monde », en apparence, et de surcroît fort discret, est une gageure.

Déjà il a fallu qu’il m’y autorise et encore, ce furent des négociations dignes d’un sommet géopolitique!

Cet ovni humain est normalement largement plus âgé que moi ? Il porte beau, un peu le style Sean Connery, abondante chevelure grisonnante, belle stature. Il adore la France et y vit pour les trois quarts de son temps depuis un certain temps, combien ? Il ne me l’a pas dit. Discret, et même secret!

Bon, commençons par le début. Ma rencontre avec Brice eut lieu par hasard, lors d’une crise d’asthme de longue durée en 1984 à Menton. Des anglais à Menton c’est d’un commun ! Oh là là, n’allez pas dire qu’il est anglais sinon il va se fermer comme une huître. Écossais ! D’ailleurs il roule les « r » aussi bien qu’un gars du sud-ouest.

Il m’a permis d’exorciser cette allergie assez grave, mais totalement psychologique, par son humour décapant et incisif et sa dérision en toutes choses. Petit à petit il me fit quelques confidences (petites, toutes petites). Et j’appris ainsi qu’il écrivait !

Après avoir insisté encore et encore, je pus enfin lire quelques unes de ses « tentatives », comme il dit, à la fois en anglais et en français.

L’un de ses petits « textes » me mit en joie (ce qui l’étonna) et je lui demandais de le traduire, ce qu’il m’accorda ; c’était les prémices de «Prendre son pied ou se le mordre». Bien plus tard il permit un « ballon d’essais » public, façon conférence/sketch, lors d’une petite représentation privée, qui eut fort de succès. Quand les gens se mirent à rire et ensuite à applaudir il n’y croyait pas, mais rien de plus !

Ne pas lui dire qu’il est écrivain ou auteur, il balaye cela d’un revers de main en même temps qu’un haussement d’épaule pimenté par un « pffff » retentissant!

Sur les conseils d’un de mes autres amis, je poussais Brice dans ses retranchements, et il osa enfin développer le sujet et la pièce de théâtre « Prendre son Pied ou se le Mordre » vit le jour. Nous travaillâmes de concert simultanément en anglais et français.

Nous faisons entre nous un concours de « tête de pioche », de « pen coët », Bretagne contre Écosse!

Mister Brice Chaffthorn, et je ne suis pas sûre que cela soit véritablement son nom, est un compulsif, un réactif, mais il le cache bien. J’espère que nous resterons amis longtemps pour enfin le persuader que sa production littéraire et théâtrale a quelques mérites et qu’il faille essayer de la faire connaître un peu plus.

Comme vous l’avez constaté, de temps à autres, je publie sur ce blog quelques uns de ses « poèmes », quand il en est d’accord !

Voilà. C’est tout ce qu’il m’est permis de dire de cet extra-terrestre !

Malheureusement il nous a quitté et j’ai hérité de ses écrits…..

Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Théâtre : "Prendre son Pied...", est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Brice CHAFFTHORN – Esquisse d’un portrait

  1. Ping : Savoir reconnaître un Con ou une Personne Bien sous tous rapports. Poème grinçant… | Un Petit Blog… avisé ??

  2. Ping : « Savoir reconnaître un Con ou une Personne Bien sous tous rapports.  de Brice Chaffthorn | «Un Petit Blog… avisé ??

  3. Ping : Printemps des Poètes – #1 : « Le Célibataire  (allez que diable…. un peu d’humour) | «UN AVIS : Petit Blog Avisé ?? | «UN AVIS : Petit Blog Avisé ??

  4. « sympa » et « j’aime pas… » : c’est antinomique. 😉 Tu peux expliquer plus avant car j’ai du mal à suivre:) A moins que ce soit une coquille 😉 Ou encore un 1/4 de neurone que j’ai de coincé, attends je tape … non rien 😀

    J'aime

  5. J’ai eu l’occasion de lire quelque extraits sur ton blog, c’est très « sympa »
    j’aime pas ta description du « personnage », j’imagine bien…..
    à toi de continuer à le faire « vivre » à travers ses récits
    🙂

    J'aime

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s