Consommateur, si tu savais… » Etiquetage de l’origine de la viande dans les aliments transformés : après le vote du Parlement européen, la balle est dans le camp de la Commission !

Plats préparésBonne nouvelle!


« Hier après-midi, à une écrasante majorité (plus des deux tiers excusez du peu !), le Parlement européen a voté une résolution demandant à la Commission européenne de se remettre à l’ouvrage législatif sur l’étiquetage de l’origine de la viande…/…

Alors Messieurs de la Commission, à vous de sortir de votre autisme et d’arrêter de n’avoir une oreille attentive que pour les allégations fantaisistes des industriels plutôt …/… »

Lire la suite : Consommateur, si tu savais… »Étiquetage de l’origine de la viande dans les aliments transformés : après le vote du Parlement européen, la balle est dans le camp de la Commission !


Mais….. je pense malheureusement que la Commission Européenne risque de rester « autiste« … enfin, pas vis à vis de tout le monde!

Ne seraient-ce pas les négociations en cours (et un peu trop secrètes) du TAFTA (en anglais) (En français : Traité de Libre-échange Transatlantique ou Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement : PTCI) qui soient à l’origine de cet autisme? [Après votre lecture, vous pouvez d’ailleurs aller visiter le site -en colonne de droite- « STOP TTIP », enfin vous faites comme vous voulez 😉 ]

Un tel étiquetage n’irait pas -vraiment dans le sens du Libre-échange débridé– voulu par les entreprises transatlantiques!! Poulet chloré (eau de javel), viandes aux hormones et antibiotiques, etc.

Je pense que ces entreprises, par l’intermédiaire de leurs lobbyistes auprès de la Commission Européenne, cherchent à tout prix à éviter un étiquetage du genre « Bœuf des USA » (ou autres du même acabit) sur nos lasagnes, car la plupart d’entre nous penserait, à juste titre : « Hormones, antibios, javel, …! » et, dans la mesure du possible, éviterait les aliments concernés. Donc, cela irait à l’encontre de ce pourquoi elles négocient…. vendre… vendre beaucoup!

Bon je ne m’étale pas plus sur le sujet, car cela va bien au-delà d’une question d’étiquette! Il s’agit surtout, je pense, de laisser le consommateur (du particulier à l’état) dans le plus grand flou  possible (pas très artistique) toujours pour une seule et même raison : plus d’argent et surtout de bénéfices pour un pouvoir toujours plus grand. Les Entreprises s’arrogent de plus en plus de droits qui normalement appartiennent aux « peuples » par l’intermédiaire de leurs états/gouvernements! (Les procès d’Entreprises contre des États s’intensifient avec des demandes de dommages colossaux, des abrogations de lois nous protégeant… *)

le client est le roi ....des cons

Avant ne disait-on pas : « Le client est roi »?

Heuuuu … roi des C…….oui 😦

Maintenant c’est le fournisseur

qui est devenu Empereur 😮


* Abeilles : le géant des pesticides Bayer porte plainte contre l’Europe
   Tribunaux du Capital : comment les entreprises peuvent tenir les gouvernements en otage (Red Pepper)
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualité économique et politique, Ce que je partage venu d'ailleurs, Conso-Trucs et astuces, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

39 commentaires pour Consommateur, si tu savais… » Etiquetage de l’origine de la viande dans les aliments transformés : après le vote du Parlement européen, la balle est dans le camp de la Commission !

  1. Ping : Manifestez-vous! L’humain avant le profit! Dire et redire NON au TTIP (Tafta) avant mercredi 8 juillet! | UN AVIS : Petit Blog Avisé ??

  2. C’est pas pour rien que je mange bcp moins de viande. Si j’en mange, faut que ça vienne d’un producteur local raisonné!

    Aimé par 1 personne

  3. - chachasire dit :

    J’ai un truc à dire :
    – l’étiquettage le plus informatif possible est une nécessité des structures actuelles du commerce.

    et plein de trucs à objecter au point de vue exprimé :
    – le client est roi, parce qu’il peut ne pas acheter ce qu’on lui propose. Si tu achètes à qui tu n’as pas confiance, et donc qui t’informe correctement sur la provenance de ses produits, alors c’est TA responsabilité qui est en cause, pas celle de l’état ou de la commission.
    – En revanche je suis pour des peines dissuasives à l’égard des entreprises qui fraudent, et de leurs responsables légaux. Grande liberté , grande responsabilité, grande sanction des fautes.
    – l’étiquettage n’est nécessaire que dans la structure de la grande distribution. Si tu achètes sur le marché ou en boutique, c’est l’artisan qui te garantit de ses approvisionnement – c’est plus cher ? pas sur si tu compares les qualités.
    – on glorifie la qualité d’antan…en négligeant le fait qu’on se compare avec ceux qui mangeaient de la viande tous les jours…les bourgeois donc quoi 5% de la population ? alors faut réfléchir un petit peu. Combien d’intoxication alimentaire mortelle en France l’année dernière ? combien il n’y a ne serait-ce que 30 ans ? 50 ans ?

    Tout ça pour dire qu’il faut faire attention, toujours, mais qu’il faut arréter avec « d’antan » et coetera : les margoulins et les charlatans ont toujours existé et existeront toujours, des petits , des moyens et des gros. faire des règles ne sert qu’à emmerder les gens honnètes si les sanctions ne sont pas dissuasives pour les entreprises malhonnètes occasionnelles, et éliminatoires pour les bande de margoulins.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis d’accord que s’il y a règles, il doit y avoir contrôle et surtout sanctions dissuasives! Mais c’est rare les vraies sanctions dissuasives. Celles qui font que si tu triches (entreprise X ou Y) tu casques tellement que tu perds tout le bénéf de ta truanderie, comme tu dis éliminatoire, mais ce n’est pas vraiment comme cela que ça se passe 😦 Et c’est là qu’on doit se poser la question : « Pourquoi? »

      J'aime

  4. A cause du commerce grande surface faisant peut etre des prix plus abordables on va dire, on perd en qualité, car voilà, ya le rendement, du coup oui on se retrouve avec des produits trafiqués et pas bon pour la santé, avec du gras de je ne sais ou, des produits chimiques, des os, des poils, des insectes ecrasés, tu sais lorsque j’ai fait le billet sur la civette, je me suis documentée et j’ai trouvé des sites denoncant tout cela,
    mais voila, on met de la lumiere sur les viandes, elles semblent belles, sur les légumes, tu parles,
    tu vois avant les menageres, bon ca fait memere de dire menagere, mais bref, la mere de famille savait acheter, elle connaissait bien les morceaux leur noms, maintenant les jeunes femmes je trouve ne savent pas choisir et reconnaitre, je me souviens de ma maman qui achetait que chez le boucher, elle disait je veux ceci ds tel parti de la bestiole, et puis les produits surgelés font aussi que l’on ne fait plus beaucoup attention a tout cela a la qualité , bref, c’est bien utile, mais on y perd , pour lire les etiquettes il faudrait un systeme de couleur comme en angleterre, mais je crois que en France vaut mieux mettre des codes que personnes ne comprend sinon ils acheteraient plus rien,
    bref la viande oui faut pas en manger le soir, et je le dis et je le fais pas, je me suis habitué au pain au beurre, au gateau a plein de choses coutumier qu’il faut pas,
    l’hygienne alimentaire devrait s’apprendre a l’ecole, mais on fait que une semaine du gout ou une journée, c’est po bcp,
    et puis ds les cantines pfff, c’est po bon, franchement,
    bref,

    tiens je trouve que ya longtemps ta pas fait d’autres billet , j’espere que tout va bien
    bisous

    Aimé par 1 personne

    • Oui je vais mieux, je me remets d’une grippe vraie H3N…. machin, courte mais vache!!!
      Tu sais j’écris quand ça me gratte trop :lol:, là c’est ma période silencieuse 😉 (y’en a un qui va sauter là-dessus 😆 )

      De mon temps, ma bonne dame, 😉 😀 on avait en 5°, 4° et même 3° des cours de technologie, qui comprenais un peu de mécanique, de cuisine, de couture etc. et en sciences on apprenait la nutrition (en même temps que dans le cours de cuisine) : les protéines, les féculents, les vitamines, etc. et le BA BA de la nutrition. Bon c’était pour les filles, pffff, c’était avant 68, mais je trouve que maintenant on devrait remettre tout ça, mais pour tout le monde, filles et garçons, car la semaine du goût c’est bien, mais c’est pas assez.

      Et je ne le croyais pas quand on disait que des mômes et mêmes des adultes croyaient que les poussons étaient « carré »!!!!! 😮
      J’ai constaté, y’a un bout de temps que c’était vrai !!!! Et que comme tu dis des mères de familles et des pères de famille ne sont, même à 30 ans, pas sortis de l’enfance, dans le sens où ils ne savent rien et surtout : ne cherchent pas à savoir!!! 😦 😦
      Bisous ma Julie 🙂

      Aimé par 1 personne

      • tout a fait, c’est ce que je te dis, il faudrait apprendre des choses basiques de la vie a l’ecole, comme l’alimentation ne serait ce qu’en science, mais pas vite fait style protide glucide etc, mais vraiment bien expliquer,
        j’ai été étonnée aussi qu’un jour en voyant mon marronnier quelqun ingenieur en je ne sais quoi me dis, ah tu as de la chance tu peux faire des marrons, mais non je lui dis les marrons comme ont dit ce sont deschataignes !!!!! mais non il me croyait pas
        c’est rigolo sur le coup, mais pour plein de chose idem
        j’ai fait un billet aussi sur les oeufs , car moi tu vois j’achetai les oeufs bon marché car en plus il y a la quantité, mais bon j’ai appris des choses,
        mais je suis prise ds le speed, et puis la grande surface est bien organisée, on passe obligatoirement par des rayons et puis a un moment on en a marre avec cette musique qui te prend le cerveau, on pietinne sur des connnerie en solde a l’entrée et apres on est en retard et paf on achete,
        je vais essayer de revoir ma facon d’acheter, c’est pas evident je tombe facile ds un piege,
        pour la viande j’ai un ami ds le commerce viande qq fois je lui achete un lot de barbaque
        c’est bien different, souvent a carrefour ma viande se perime tres vite, le nombre de fois que j’ai balancé des escaloppes de poulet, qui sentaient tres fort,
        et pis ls avocats pourris, et a la caisse la caissiere qui t’ecrabouille les produits ta meme pas le temps de mettre ds ton caddy et que je te bourre bourre,

        bisous, et remet toi, prend du vrai miel, des vrais fruits et du repos

        Aimé par 1 personne

  5. Blue Edel dit :

    Et oui le fournisseur est bel et bien empereur…
    Si autrefois on respectait le client parce qu’il apportait son argent, aujourd’hui on s’est aperçu qu’on pouvait gagner du fric facilement et lachement… Et bizarrement, personne ne trouve rien à redire…. Juste triste et lamentable !

    Aimé par 1 personne

    • Comment, ça, « personne ne trouve rien à dire » ?
      En ce qui me concerne, quand un commerçant « exagère », je ne me gêne pas pour le lui dire … et pour lui laisser la marchandise en plan sur son comptoir s’il me répond d’une manière pas très « commerçante ». Il suffit juste de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Jusqu’à preuve du contraire, les commerçants ont besoin de nous pour vivre, mais nous, nous n’avons pas obligatoirement besoin d’eux car on peut se procurer nos produits ailleurs que chez ceux qui nous prennent pour des pigeons.
      Exemple voici quelques jours : dans mon petit village de 622 habitants, il y a 2 pharmaciens. Par habitude, par facilité, je vais (j’allais) toujours chez le même, à 150m de chez moi. À deux reprises, à même pas six semaines d’intervalle, le gars se goure en me servant. La première fois, je laisse passer. Errare humanum est, dit-on. La seconde fois, les machins lui sont rapportés en lui expliquant l’erreur, mais ce brave homme refuse de me reprendre les deux produits pour des questions d’informatique, a-t-il dit : il ne retrouvait plus trace de mon achat. Bin tiens…
      Trois secondes plus tard, ma décision était prise : le pharmacien venait de perdre un client, et comme j’avais une liste longue comme ça de machins à acheter, je suis allé chez sa concurrente.
      Quelques jours plus tard, ça se savait dans la moitié du village. Et apparemment, quelques clients ont eux aussi changé de crèmerie…

      Aimé par 2 people

      • Blue Edel dit :

        Bien sur au cas par cas, mais reconnais qu’aujourd’hui en france, on est capable de se lever « en masse » pour Charlie mais incapable sur des problèmes qui restent importants pour notre quotidien ….

        Aimé par 2 people

        • Exact (et pas qu’en France)…

          Aimé par 2 people

        • Blue Edel dit :

          Malhereusement mais … fffff…..

          Aimé par 1 personne

        • OUi en France et pas seulement, les gens « ferment leur bouche » devant une blouse blanche, une plaque dorée, etc….

          C’est malheureusement le principe du « c’est le médecin, le directeur, le pharmacien, le philosophe, l’ingénieur, etc. qui l’a dit donc … c’est vrai » 😮
          J’ai très souvent remis en question toute autorité auto proclamée, mais j’ai remarquée que depuis que je ne suis pas en grande forme, je me laisse plus souvent faire, par fatigue!!! Et c’est pas top du tout, mais c’est tellement éreintant de se bagarrer contre des « autorités » quelles qu’elles soient 😦 pfffff

          Aimé par 1 personne

        • Blue Edel dit :

          Membre d’une asso d’usagés (oui és ) j’avoue que je fatigue devant l’inertie de ceux qui râlent constamment mais dès qu’on fait une action disparaissent…. bref..

          Aimé par 1 personne

        • En parlant d’action… Anecdote perso d’il y a des années (dans les années 80).
          Je travaillais à Bruxelles.
          Quartier Reine Élisabeth (là où se trouvent les états-majors généraux de l’armée belge).
          Un beau jour, un gars s’amène dans nos bureaux avec une liste de machins qu’il nous proposait de venir livrer quotidiennement.
          Prix corrects pour de la bouffe pas trop gastronomique, mais de bonne qualité quand même…
          Bref, nous disons au gars que nous l’adoptons… Et il est tout content (normal, on était une petite centaine rien qu’à notre étage, et au moins une personne sur trois s’était laissé convaincre).
          Chaque matin, un de mes collègues passait dans les bureaux et commandait pour tout l’étage une trentaine de « dagoberts » (un dago, c’est 1/2 baguette avec des crudités et plein de machins dedans : salade de thon, salade de crevettes, salade de crabe, salade de jambon, jambon fumé, fromages divers, poulet curry, poulet andalouse, saucisson, boulette de viande, saumon-poireau, cocktail d’écrevisses, scampis à l’ail, etc. … au choix). Et il n’y avait pas que le troisième étage qui lui passait commande… Les dagoberts étaient livrés (dans une manne à linge) vers 11h30…
          Chaque semaine, le gars nous sortait, en plus des classiques habituels, une liste d’une demi-douzaine de « parfums-de-la-semaine », histoire de ne pas toujours proposer la même chose.
          Même pas au bout d’un mois, nous nous rendons compte que sur la dernière liste de prix, les tarifs ont augmenté d’un franc. Pas grand chose (1 franc belge = 2,47 centimes d’euro), mais, bon, à l’époque, ça faisait une belle augmentation quand même…
          Mais nous ne disons rien. Les sandwiches sont bons, et nous avons mis ça sur le fait que le gars, nouvel arrivé dans le circuit, n’avait peut-être pas bien calculé sa marge bénéficiaire (même si ses prix ressemblaient aux prix pratiqués dans les commerces de la région).
          Quinze jours plus tard, rebelote ! De nouveau un franc d’augmentation !
          Le lundi matin suivant, personne de l’étage ne lui a commandé le moindre sandwich (et apparemment, d’autres collègues du bloc 4 ont fait de même) ! Le lundi après-midi, le bonhomme est passé en catastrophe pour nous apporter une nouvelle liste de prix (avec les tarifs de la semaine précédente), en nous expliquant que c’était son secrétaire (oui, c’est ça) qui avait mal compris, qui avait imprimé les nouveaux prix, et patati et patata…
          On a fait semblant de le croire, on lui a recommandé quelques fois des dagoberts, et puis la qualité s’est dégradée (pain moins frais, plus petits, moins bien garnis, …), et finalement, on n’a plus voulu qu’il mette les pieds dans le Quartier…
          Mais, bon, ça se passait dans une ambiance toute militaire, donc, probablement que « l’action » a été plus facilement suivie que dans le civil ?

          Aimé par 2 people

        • Blue Edel dit :

          et bé quelle histoire !
          Et en plus y’en a qui croient qu’on va gober tout ça ? nan mais je rêve !

          Aimé par 1 personne

        • Oui c’est pénible les gens qui t’offrent au début des supers prix des supers services et abracadabra hop là ça augmente… et etc…. juste les mutuelles à qui il faut faire chaque année du chantage au départ et en trouver d’autre pfff ça me fatigue!!!

          J'aime

      • Oui! Tu as bien fait! Et il ne faut pas hésiter à le faire et le faire savoir!! Avec ce type de petits fournisseurs, c’est possible, mais c’est beaucoup plus difficile pour des gros comme Monsanto, Nestlé, etc… qui se prennent et se veulent les rois du monde et prennent en otages des pays entiers, ils sont à la limite d’une forme de « terrorisme », et je ne crois pas être trop dans l’exagération avec ce mot .
        Je crois que Blue parlait de cela, enfin c’est ce que j’en ai compris 😉

        J'aime

  6. Tuxnux dit :

    Parfois il suffit de renverser les choses:
    Mes chefs me signifient trois fois par jour que c’est gràce à mon patron que je gagne autant d’ar

    J'aime

    • Tuxnux dit :

      gent etc…
      En fait il faut apprendre à créer de la richesse et laisser de côté ces 85 fortunes mondiales avec leurs milliers de milliard de $ ou €.
      et en cette période particulière vivre d’amour et d’eau fraîche……

      Aimé par 1 personne

      • Oui « d’amour et d’eau fraîche » pour la St Valentin , ça peut le faire 😉
        « Apprendre à créer de la richesse » d’une autre manière, avec d’autres moyens, OUI!!! 🙂 Mais les 85 familles font tout pour nous en empêcher….elles ne veulent pas et on assez de pouvoir pour nous mettre des bâtons dans les roues 😦 Il faut malheureusement lutter contre elles !! 😦

        Aimé par 1 personne

  7. Cenwen dit :

    Et on parle même de supprimer les appellations des morceaux (filet, côtes premières, joues, etc) au profit d’un étiquetage de type « viande de catégorie A » ou B ou C … finalement, plus rien ne permettra de savoir de quel morceau il s’agit et on pourra le vendre n’importe quel prix.

    Pour ce qui est des viandes et de leurs origines, sincèrement, je grince des dents quand je lis « viande d’origine française » et que ça devient un argument marketing pour te la vendre plus chère alors que globalement, en supermarché, il s’agit pour le boeuf, de vieilles laitières réformées et qui n’ont jamais vu un pré (donc, antibio et hormones à gogo) et pour le poulet, de poulet qui ont vécu à la lumière artificielle sur une superficie de post-it et à qui on a arraché les becs. Et pour le porc, c’est idem. Ça me donne envie de vomir.

    Au final, soit tu as un boucher et tu lui fais confiance, soit tu n’en as pas et tu te passes de viande (surtout si tu es un peu informé des conditions d’élevage, de vie et d’abattage).

    Il faut revenir à des choses plus saines et plus raisonnables ! On n’a pas besoin de viande tous les jours et à tous les repas.

    Être locavore et flexitarien, me semble une bonne option (quand on l’a pour ce qui est d’être locavore, parce que par chez moi, les listes d’attentes pour les amap, c’est au minimum de trois à cinq ans ! o_O ) Ensuite, sans être locavore, si ce n’est pas possible, essayons d’être sensé (produits de saison + origine France ou au pire Europe) Pour ce qui est d’être flexitarien, c’est plus facile.

    Et j’avoue, j’adore l’utopie d’Éric G. Delfosse ! Je regrette le temps où mes grands-parents faisaient le jardin, où on allait à la ferme pour le lait et les oeufs, où on mangeait du poisson le vendredi (parfois péché dans la rivière près du jardin) et de la viande le dimanche.

    J’ai une amie dans les Vosges qui a encore la chance de pouvoir vivre à l’ancienne (la viande de sa table vient des fermes environnantes) et tout le reste de son jardin. Elle fait des conserves tout le printemps et l’été.

    Maintenant, j’avoue, j’ai renoncé récemment à discuter avec certaines voisines qui sont persuadées que le poulet Le Gaulois est un poulet de plein air et heureux de vivre dans de jolis poulaillers en bois, que la nourriture industrielle est saine (on ne va pas nous empoisonner quand même) et que le scandale des lasagnes c’était un complot …

    Et oui ma P’tite Dame ! Pour une poignée de personnes qui réfléchissent et tirent la sonnette d’alarme, il y a tout le reste qui dort béatement conforté dans sa torpeur par la publicité et le lavage de cerveau de la grand messe télévisuelle.

    Et dernière petite note, Monsanto essaye régulièrement de faire déclarer illégale la pratique d’échanges de graines (variétés anciennes) entre particuliers … et que nos abeilles sont en train de mourir par essaims entiers !

    Désolée, j’ai un peu dévié par rapport au sujet initial, mais au bout du compte, le combat est le même, il est global et contre les lobbies de l’agroalimentaire !

    Bisous doux ma Belle ❤

    Aimé par 2 people

    • Non non ma Chère Cenwen, tu n’as pas dévié!! Tout est imbriqué!
      On essaye de tout compartimenter, (c’est en plus un sport particulièrement français pfff ) pour nous embrouiller et cela relève du « diviser pour régner ». Ne pas faire de global pour que les gens ne voient que par petites bribes… ce qui évite qu’ils ne voient l’ampleur des dégâts qu’on nous prépare!!
      « On n’a pas besoin de viande tous les jours et à tous les repas. » Tout à fait!! Ça fait longtemps , très longtemps que j’ai réduit drastiquement ma consommation de viande et que j’essaye d’en trouver de la bonne quand je veux en manger, mais c’est pas facile. Pour le poisson aussi d’ailleurs!!!
      Et en ce moment tu trouves des tomates, des fraises… des produits du chili !!! Et pourquoi pas de Mars!!!! Et tu vois les gens se précipiter là-dessus!!! En plus de toutes façons ça n’a plus de goût!
      Manger un peu moins, et d’un peu meilleur qualité ne peut être que bon pour la santé!! Cela a l’air d’être une lapalissade, mais ce n’est absolument pas entrer dans les habitudes générales des gens… cela nous emmènent droit dans le mur!

      Oui « Le Gaulois » et d’autres d’ailleurs avec des noms attirants et donc trompeurs heuuuuuu !!! C’est bien de consommer français, mais je ne suis pas sûre que cela soit totalement français??? En plus, oui, c’est du pur industriel!!!

      Question Monsanto oui il essayent sans arrêt!! D’ailleurs ils voudraient aussi déposer des brevets sur tout le vivant, je dis bien TOUT LE VIVANT …. on en fait partie!!!! Chercher l’erreur! 😮

      Tout ça est lié et tout procède du même désir d’avoir « la main mise » sur tout….. et devenir à quelques uns les « BIG BOSS ». Remarque c’est quasi sur le point d’être fait car :

      48% des richesses du monde sont possédées par seulement 1% de la population….
      « Au final, 80 % de la population mondiale doit se contenter de seulement 5,5 % des richesses », estime le rapport de l’Oxfam.
      En savoir plus sur : Les plus riches possèderont…Le Monde Eco

      Bisoussssssssssssssssssss 🙂 🙂

      J'aime

  8. Une seule solution, court-circuiter les distributeur, et revenir « comme avant ». Tout le monde à la campagne, avec un jardin, un cochon et deux poules… Et l’on se contente de ce qu’on a…
    Malheureusement irréalisable.

    Pauvre de nous !

    Aimé par 2 people

    • Oui, peu réalisable, 😦 mais en plus comme je le dis à Bernie, les négos actuellement essayent à toute blinde de supprimer ce genre de circuits et idées simples !!

      Aimé par 1 personne

      • - chachasire dit :

        et crever la dalle une année sur deux. Mort de rire. Vous comparez la situation de bourgeois pour la richesse et celle de paysan pour la proximité avec les moyens de production. ce que vous voulez « retrouver » n’a JAMAIS existé, en tout cas pas pour la majorité de la population.

        L’anecdote du marchand de sandwich m’a proprement écoeuré. voila comment on n’a plus de marchand de sandwich hors la grande distribution… le consommateur est roi, ou plutot en l’occurence bourreau.

        J'aime

  9. Bernieshoot dit :

    je continue de penser que les réseaux locaux sont la solution à tous ces traités qui n’ont que des objectifs financiers. Si les producteurs locaux continuent de s’organiser tout le monde sera gagnant

    Aimé par 3 people

    • Je suis entièrement d’accord!
      Mais justement dans le TAFTA, y’a des trucs pas clairs du tout qui essayent de les éradiquer ces échanges locaux!! Mais en passant par la bande.
      C’est je pense pour des raisons comme celles-ci que ces négociations sont verrouillées et qu’il est difficile d’y mettre son nez même en tant que politiques et encore plus experts!!!

      Aimé par 1 personne

    • Le problème c’est que les réseaux sont locaux, et il ne faut surtout qu’ils prennent de l’ampleur malheureux que tu es 🙂
      Non mais imagine un peu si tout le monde se m’était à cultiver son jardin (ceux qui peuvent bien sur ) non mais ça va pas non… rhoooooo et les taxes ? ou elles sont les taxes? , et puis ce ne serait pas « sanitairement  » contrôle, non tu vois Pure utopie que tout cela….
      Déjà que tu es un criminel dangereux si tu as le malheur de faire ta « bouillie Bordelaise » toi même, faire pousser tes légumes toi même c’est Anti Européen Monsieur, Pire Anti Lobby. 🙂 🙂 🙂

      Bon sinon j’ai acheté de patates à la ferme, il y en a encore une ou deux par ici, « Antigerminaison » qu’elle a dit la madame, depuis je re plante les « Enfants patates » avec 🙂
      et tout les ans en plus, depuis 5 ans déjà pas mal non ?
      Pareil pour les tomates, au moment de les consomme, il faut juste récupérer un peu des graines quand on les coupent, mais pas que la graine, ce qui sert de placenta avec, ensuite on met ça à sécher tranquillement jusqu’à l’année suivante. Vient le moment de récupérer les graines, ils faut le faire délicatement car elles ont été enrobé de leur « substance » je ne sais pas trop comment appeler ça, et puis on plante.
      Taux de rendement, pour 30 graines récupérées, 20 pieds ont poussés.
      Et bien sur, à la nouvelle récolte on recommence. Là c’est Monsanto qui va pas être content, eux qui voulait mettre une taxe sur le vivant…
      ça marche aussi pour d’autres variétés de légumes, mais chuttttt faut pas le dire, faisons le tout simplement 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Oui faisons le en douce, mais cela va bientôt être comme planter de la Beu, tu te feras dénoncer et hop, amende et pourquoi pas prison!!! C’est déjà le cas dès fois, j’arrive plus a retrouver l’article.
        A oui aussi l’histoire des taxes c’est comme l’huile de friture pour la voiture aïe!!!
        Faut que je réessaye cette année, les tomates bio les graines poussent dès fois à l’intérieur de la tomate, tu prends les riquiquis plans et tu les replantent. 9a c’est quand tu veux tout de suite une autre récolte 😉

        Aimé par 1 personne

        • On est bien parti, avec le « traité », pour ne plus pouvoir replanter ses propres semences. C’est déjà en train de se faire pour les professionnels, ce sera bientôt d’application pour le « petit peuple » !
          Saloperie !

          De l’huile pour mon réservoir de voiture, je l’ai utilisée voici quelques années (une demi-douzaine, environ, quand le diesel était grimpé à un euro et demi).
          Et même pas de l’huile de friture déjà utilisée et filtrée (trop de manutention à réaliser).
          J’utilisais carrément de l’huile de colza à environ un euro le litre, achetée en bidon de deux litres… Environ 25% de colza et 75% de mazout… Consommation identique.
          Douze litres d’huile à chaque plein et trente-cinq litres de diesel, ça me coûtait environ 65 euros au lieu de 75. Dix euros de gagné chaque fois, et comme, à l’époque, je roulais beaucoup, ça me permettait de récupérer une cinquantaine d’euros chaque mois…
          Mais en Belgique, ce n’est pas interdit… Ce qui est interdit, c’est d’utiliser du « mazout de chauffage » (coloré en rouge) au lieu de « mazout de roulage » (incolore)…
          Par la suite, j’ai laissé tomber le mélange … quand l’huile de colza est devenue plus chère : « comme par hasard », en moins de six mois, le prix de l’huile de colza (qui ne bougeait pratiquement jamais) est passé de 1 euro à 1.5 euro ! Un hasard, certainement…

          Aimé par 1 personne

        • En France aussi on n’a pas le droit d’utiliser le Fuel de chauffage.

          Ben nous en France on a pas le droit de sentir la « frite » quand on roule » 😛 😉 mais pas mal de paysans le font! Et je dis bravo!!

          Je ne savais pas que l’huile de Colza avait augmenté comme ça ! huuu

          Aimé par 1 personne

        • Elle a tellement augmenté (1.69€/L, je viens de vérifier sur le site de mon fournisseur … qui est pourtant le moins cher de Belgique) que j’envisage de mettre du mazout dans ma salade !!! 😆

          Aimé par 1 personne

        • Hé oui, c’est là que tu t’aperçois qu’en fait, la chose qui soit « criminelle » c’est de ne pas payer les Taxes, rien ne change dans ce bas monde, sinon les taxes que l’on nous colle a droite à gauche, vive la dîme et la gabelle 🙂 🙂 🙂
          moi, je résiste et je les Emm…. TOUS 🙂
          Bisousssssssssssssssssssssssss

          J'aime

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s