Sérieux! Vous avez dit sérieux? Laissez moi rire!

Suite à un article d’Élisabeth Berger : Quand « Le jeu permet le je », et au petit échange de commentaires* qui s’en suivit  😉 sur la différence entre : « être sérieux et se prendre au sérieux », j’ai retrouvé cela dans mes archives (je savais que je l’avais, fallait-il encore que je le trouvasse…).

A transmettre allègrement à tous les pisse-froid que vous côtoyez ……(je ne suis pas sûre du tout qu’ils sachent apprécier 😈 😆 )

Rire-Chopin

* Je vous colle ici (pour les fatigués et pressés 😉 ) la petite anecdote que j’avais mise en com chez Élisabeth :

C’est vrai que beaucoup voit l’humour (ne pas se tromper entre humour et moquerie) comme de la frivolité, du manque de « sérieux », ce qui est une erreur mais ça je ne vais pas en parler ici, juste raconter une petite anecdote que j’ai vécu quand j’avais environ 13 ans, et qui m’a marquée et fait partie de ma ligne de vie.

Ma mère fréquentait un Ashram et je l’accompagnais de temps en temps (pas tout le temps! Je préférais le sport, le mouvement à cet âge 😉 ). Dans cet ashram il y avait un Swami indien assez formidable, pour moi la gamine 😉
En effet, un jour on arrive dans le salon pour lui dire bonjour et il riait aux éclats avec une BD dans les mains. Moi de suite dans ma tête, »il est bien ce swami » 😀 Et là, se trouvait surtout des dames qui même chez les bouddhistes s’appelleraient des grenouilles de « mare à Lotus » (bénitier c’est pour les catholiques 😉 ) à la mine allongée, compassée, parlant bas, s’inclinant à tous propos, enfin des dames patronnesses dans le sens le plus désuet du terme 😆

Les pauvres avaient presque la mâchoire décrochée, les yeux totalement écarquillés tellement leur étonnement, leur incompréhension, leur effroi, tout ça réuni était grand!! 😮 « Un swami! Un Gourou lit et rit!!! d’une bande dessinée! » Crime de lèse grenouilles! Et elles « Mais Maître pourquoi faîtes vous… pour nous éprouver…??!! »
Et j’en passe… 😉 J’en pouvais plus de rire, je n’étais pas gourou et je ne le suis toujours pas 😀 . Notre Swami rigolard leur répondit avec sérieux mais l’œil qui frisait, dans son mauvais français mâtiné d’un peu d’anglais, que : « Le rire était la premier pas vers le connaissance de soi et un excellent exercice de méditation pour les débutants et même les autres! » ET TOC!!! Elles ont dit des « Ah bon, Oh! bien Maître » mais je suis sûre qu’elles n’ont jamais ni cru, ni appliqué ce qu’il leur disait 😆 (moi….si 😀 )

Elles se prenaient au sérieux! 😦 😦
Je fuis ce genre de personnes qui sont à la limite du sectaire, elles me hérissent le poil … 😉

Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Humour, Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Sérieux! Vous avez dit sérieux? Laissez moi rire!

  1. brindille33 dit :

    Ah ! j’ai oublié d’écrire que ton commentaire chez Elisabeth est à se tordre de rire de la façon dont tu l’as commenté. Parce que je l’ai lu en BD, avec les images accolées à ton texte. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. brindille33 dit :

    Pour Chopin, je veux bien rire, mais je ne connais que ses oeuvres pour piano et surtout ses concertos 🙂 Je n’ai pas compris la phrase en Français, oui je suis blonde d’origine. 🙂 Serait-ce l’histoire de deux négations dans une seule phrase ?

    Et là je ris un bon coup en t’ayant suggéré d’aller chez Elisabeth Berger…..mdr !!! « Une vieille connaissance » pour moi, et où je ne m’égare pas assez souvent. C’est ta réponse sur mon blog, qui m’a mis la puce à l’oreille, deux petits smileys …… 🙂
    Mon amie Bruxelloise et moi nous échangeons beaucoup sur l’humour, surtout elle, qui reçoit des tas de trucs à la « Belche ». Là toutefois, elle s’amuse en m’envoyant un dessin d’un politicien avec un bonnet d’âne qui se regarde dans le miroir où on lit : ENA.
    Voilà la petite dernière entre elle et moi, et ceci sans parler des autres qui seraient très honteuses à publier 😀
    Bon j’arrête de papoter et m’en vais lire, la suite de mon livre affreux « Reflex » 😀

    J'aime

    • Rhoooo que voilà que ton com a été mis dans les indésirables, cela arrive de temps en temps pfff, je viens de le repêcher 😉 😀

      La phrase de Chopin je vais la transcrire autrement, car le mot « sérieux » est employé dans le sens de savoir/connaissances/intelligence/savoir faire : Les gens qui ne rient jamais, se prennent donc au sérieux. Mais ce ne sont pas des gens sérieux, qui font les choses avec sérieux, ou réelles connaissances, etc. Il faut éviter de les écouter, de les suivre juste parce qu’ils ont des mines sérieuses (figures de 6 pieds de long, mines tristes, air sévère, etc.) En général ces gens-là n’ont rien à dire, rien inventé, rien à enseigner, sont très imbus de leurs personnes et pour que l’on croient qu’ils sont sérieux (font sérieusement les choses, savent sérieusement/réellement des choses, sont intelligents) ils ne rient surtout pas.
      Là est-ce plus clair 😉 Je ne sais pas si ce que je viens de dire’ ne va pas embrouiller les choses 😆
      Autrement : Ce n’est pas parce que l’on se prend au sérieux que l’on est intelligent/sérieux. (c’est moins embrouillé ça 😆 )

      Oui je suis Élisabeth depuis un petit temps et c’est un plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

      • brindille33 dit :

        Ah ! oui là c’est nettement mieux et merci à toi 😀
        Oui oui je vois très bien ce que tu veux dire et j’imagine et là pour le coup, j’éclate de rire intérieurement ! A ce propos, cela me fait penser à une dame paroissienne, il y a de cela très longtemps. Je suis passée par une période que je ne regrette pas au sein d’une paroisse pendant quatre ans et ceci à Bruxelles, à l’Altitude Cent, si tu as entendu parlé, le point « culminant » de Bruxelles. Bref à cet endroit j’allais à des groupes de paroles sur des extraits de la Bible, et une dame habituée attend avec moi, l’ouverture de la porte. Ladite personne a tout à fait le profil que tu décris. Nous parlions naissance, et à un moment donné elle me dit ceci d’un air très très pincé ….imagine hein…. :  » Vous avez dû avoir votre fille bien tôt alors » Enfer et damnation me suis-je dit, ma fille tu vas l’avoir dans l’os avec tes préjugés à la noix de coco. Et de mon plus beau sourire, je lui réponds : « Je me suis mariée à vingt-et-un ans, et ma fille est née juste un an après ».
        – Oh ! vous ne paraissez pas du tout votre âge !
        Grrr ! cela je le savais déjà, mais sa remarque précédente correspond tout à fait à ce genre de plaisanteries puisque tel avait été aussi le sujet et de remarque d’une personne très sérieuse, surtout dans ce milieu là. Ce sérieux manquant totalement d’humour, et rempli de jugement mal placé. Et encore si j’avais eu ma fille a 16 ans, cela ne la regardait pas du tout. Voilà juste en passant 🙂 j’ai bien compris. Je n’aime pas les personnes qui se prennent au sérieux, Malheureusement internet, les articles, et cie peuvent ainsi donner une fausse image d’une personne qui donne l’impression d’être très sérieuse, alors qu’elle peut avoir de l’humour et ceci à cause des mots…… 😉 Cela mérite pour Chopin, à écouter un beau concerto pour piano et orchestre. Même si ce n’est pas mon préféré dans le domaine. C’est Rachmaninov, ainsi tu sauras tout :D, c’est wouaw !!!! Bonne nuit à toi.

        Aimé par 1 personne

        • Oui ton anecdote relève effectivement de ces personnes …… qui en plus ont des préjugés sur tout et en plus du plus, je suis sûre que ce sont aussi les mêmes qui colportent des rumeurs ps ps psss buzz buzzz (twitter avant l’heure, cela doit être d’elles l’invention du buzz) elles ont « le char irrité » pas très « chrétien »
          Là je vais être moqueuse 😈 et un peu beaucoup vulgaire, je sais c’est pas bien mais bon 😉 : ce qui leur manque, le petit coup dans la f…

          Chopin j’aimais quand j’étais très jeune, Rachmaninov j’adore, en général j’aime les compositeurs russes:)
          Bon ben là comme c’est le matin, bonne journée:)

          J'aime

  3. Elisa dit :

    Pas besoin de fuir ! Il suffit de rire, elles s’en iront d’elles mêmes 🙂

    J'aime

  4. oh la la !!! c’est pas drôle tes traités philosophiques.
    Et puis d’abord on est pas là pour rigoler non mais, allez, au boulot !!!
    Est-ce que j’ai une tête à rigoler ? perte de temps inutile, et le temps c’est de l’argent….
    face à ce genre de réflexions, je pense légitime que se moquer de ce genre de personnages est plus que légitime. 😀
    Quand dans une boite, tout le monde est coincé du bulbe, s’il y en a un ou deux qui rigolent, je peux t’assurer qu’ils sont mal vus…
    je ne sais plus qui disait « une journée sans rire c’est comme une Femme sans seins » ça doit être quelqu’un comme Frédéric Dard je pense, et il a bien raison 😀
    Bisoussssssssssssssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 2 people

    • Ou comme « un repas sans fromage » 😉
      Dard ou Wolinkski… 😉 je ne sais plus 🙂
      Pour les coincés du … ce que tu voudras … je dis souvent, comme mon père, « p-te un coup ça te soulageras » 😮 😆

      Aimé par 2 people

      • ahh l’expression de ton papa, je l’aime bien, c’est marrant ils disaient tous ça à l’époque 😀
        mais c’est pas facile de vivre avec des coincé du C… ce qu’il faut c’est ne pas devenir comme eux, mais ce n’est pas facile au quotidien…..ils sont légions….

        Aimé par 1 personne

        • Oui ils sont légions et si… ils se lâchent tous d’un coup on va avoir des très très gros problèmes de … gaz à effet de serre……là ça sera la fin des haricots et le commencement des petits pois….
          Je sais je suis chez moi, mais je sors quand même >>>>>>>>

          Aimé par 1 personne

  5. Bernieshoot dit :

    Voilà un sujet bien sérieux 🙂
    merci pour tes commentaires je ne sais pas si tu as mis un lien, vers ton blog mais ça pointe chez orange, encore une bizarrerie

    Aimé par 1 personne

    • J’avais mis mon mail et l’adresse du blog
      c’est bizarre, toi tu dois avoir le détail dans ton tableau de bord sur mon com (je ne sais pas comment marche ta plateforme), tu dois pourvoir voir ce que j’ai mis? Car moi quand tu commentes, j’ai ton add mail mais pas le lien du blog car tu ne le mets pas, mais je peux corriger ton mail etc….

      J'aime

  6. Me parle bien, ton article du jour… 😉

    Juste une petite remarque…
    Plus ou moins « philosophique », pour le plaisir de couper des cheveux en quatre dans le sens de l’épaisseur… 😈
    Existe-t-il réellement une différence entre l’humour et la moquerie ?
    Oui au niveau de l’intention, peut-être effectivement…
    Mais dans la réalité ?
    Quand rit-on (en général) ? Quand il arrive malheur aux autres (ou à soi)…
    Je ne ris pas de voir passer quelqu’un dans la rue. Je ris si je le vois glisser sur une peau de banane…
    C’est un peu le résumé de tout humour, non ?

    Même dans l’histoire mi-grivoise-mi-enfantine (hem) de Toto qui doit faire une poésie avec des rimes, et qui dit :
    « dans la mare au grenouilles, …
    …j’avais de l’eau aux genoux »
    … et quand, à la maîtresse d’école qui lui rétorque que « grenouilles » et « genoux », ça ne rime pas, Toto réponds qu’il est désolé mais qu’il n’avait pas d’eau plus haut, il y a de la moquerie quelque part (ne serait-ce qu’envers cette pauvre maîtresse qui n’avait pas vu venir le coup)…

    Dans la blague :
    – As-tu déjà vu la femme de Gilbert Montagné ?
    – Non…
    – Bin, lui non plus !
    … c’est se moquer d’une certaine manière d’une infirmité (note que Gilbert est le premier à se moquer lui-même de son infirmité, mais là n’est pas la question, c’est quand même de la moquerie).

    Même dans la « soupe au chou », on se moque des malheureux qui sont dérangés par la fermentation des choux dans les intestins … et l’on se moque des étrangers qui ne parlent pas la même langue que la nôtre (ou qui découvrent la « gastronomie » de notre pays alors qu’il s’agit d’un « bête plat »)…

    J’ai l’impression que tout l’humour tourne autour d’une certaine forme de moquerie…
    Parfois gentille, parfois moins gentille, mais moquerie quand même…
    N’y aurait-il qu’une mince frontière entre les deux ?

    Bisous du jour…

    Aimé par 2 people

    • L’humour c’est plus montrer sur soi ou une situation le côté idiot, ridicule des choses.
      La moquerie ce serait plus tourner en ridicule quelqu’un souvent.
      VOIR le ridicule = humour
      CHANGER en ridicule = moquerie

      Je sais la frontière est poreuse 😉
      Que voilà la chose précisée 😉

      Bisousss frais du jour 🙂

      Aimé par 3 people

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s