>>En état de guerre

Comme je n’ai pas les mots … je vous livre ceux de Vivien

Apprendre à écouter

Villeneuve (18)

On ne peut plus fermer les yeux. Nous sommes en état de guerre.

En disant ça, je ne cherche pas à avoir peur et à le propager.

C’est justement d’essayer d’apporter un autre regard sur notre vie quotidienne.

C’est prendre un autre regard sur l’autre et d’éviter de tomber dans la méfiance,

D’éviter de tomber dans le rejet et la haine car ce n’est pas constructif.

C’est d’essayer de mieux comprendre les racines du terrorisme

Et de rejoindre les jeunes qui sont en voie de radicalisation.

D’où l’importance de déployer des moyens pour la prévention spécialisé,

Pour l’éducation et des cellules de déradicalisation qui existent déjà.

Nous sommes face à une guerre invisible qui peut surgir violemment à tout moment.

En cela, nous devons être vigilants et calme malgré tout. Ne pas avoir peur de dénoncer des dérives,

De dénoncer des discours de haine et de provocation contre les immigrants…

Voir l’article original 227 mots de plus

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Cet article, publié dans Actualité économique et politique, Ce que je partage venu d'ailleurs, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour >>En état de guerre

  1. Trigwen dit :

    Sur une très grande majorité des points je suis en accord avec toi. Mais nous sommes vraiment en situation de guerre et ce, depuis le 11 septembre 2001. Une guerre mondiale qu’on le veuille ou non, une guerre sournoise, souterraine qui se sert de nos faiblesses et aussi de notre force : le respect de la vie et de la liberté.
    Oui il va falloir veiller à ce qu’il n’y ait pas d’amalgame et de dénonciations mal-à propos, oui il va falloir protéger ceux qui ont fui ces barbares et leurs atrocités mais …Mais nous devons nous rendre à l’évidence : ces jeunes en voie de radicalisation sont pour certains déjà bien embrigadés. Il sera difficile de les récupérer dans des centres spécialisés tant le lavage de cerveau aura été efficace et tant la haine des « infidèles » et le non respect de la vie fait partie intégrante de leur quotidien et de leur façon de vivre.
    Un juge anti terroriste qui avait tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme a dit que désormais il nous faudrait frapper fort et durement car nous n’avons pas agi quand il le fallait c’est à dire voici plus de 10 ans ! Tout a commencé avec Le G.I.A et les attentats en 1995 puis Al Quaïda à ses débuts.
    Les pays occidentaux auraient dû éradiquer totalement ces mouvements à ce moment mais ne l’ont pas fait. Au lieu de cela, certains ont attaqué à tort l’Irak et soutenu implicitement Bachar El Assad : certes ces pays étaient au mains de tyrans mais avec eux, et c’était un moindre mal car la stabilité régnait et les groupuscules islamistes étaient combattus.
    Désormais ces pays sont en plein chaos et les islamistes assassins ont pris la place de ces dirigeants. Tout ce temps où nous n’avons pas agi, ils ont grandi, fait des petits, essaimé leur doctrine meurtrière au-delà de leurs frontières et le résultat est là : l’ennemi est chez nous ou à nos portes. Il va falloir surveiller ces gens de près et ne plus faire dans l’angélisme car face à cette terreur, il nous faut être pragmatique et combattre ces gens avec leurs armes :la peur et l’anéantissement de leurs réseaux, de leurs moyens financiers, humains et militaires. Mais les pays occidentaux en auront-ils la volonté ?
    Ces terroristes se moquent des conventions signés telle la Convention de Genève : ils ne respectent pas les civils, les femmes, les enfants ou les vieillards, ils ne respectent pas les lieux de cultes et frappent à l’aveugle avec cette haine et cette violence aveugle qui les caractérisent. Alors pourquoi tiendrons-nous compte des conventions pour les combattre ? Eux ne les respectent pas ? Faisons de même pour les battre et sans doute aurons-nous un peu plus de chance.

    J'aime

    • (Désolée.. ton com s’était coincé dans les indésirables ! )
      Merci pour ce commentaire très éclairé et pesant au mieux le pour le contre.
      Va lire les différents coms sur l’article du Juge Trévidic, au fur et à mesure des échanges, c’est en gros ce que l’on dit, ce que je dis. Mais c’est très bien que cela soit aussi ici 🙂
      On ne répètera jamais assez les choses !

      « Tout ce temps où nous n’avons pas agi, ils ont grandi, fait des petits, essaimé…. »

      pire que ça, nous les avons « nourris » :/ 😦

      Je voulais faire un post au sujet de l’angélisme, du pacifisme à tout crin. Je suis pour au max le dialogue, essayer la « diplomatie », la compassion, pas la guerre pas la mort etc. MAIS, quand on a faire à des « endoctrinés » façon secte (lavage de cerveau), quand on a à faire aux chefs qui sont tous des « pathes » quelque chose (socio, psycho, pervers, etc.) on ne discute pas avec car c’est psychiatriquement impossible! Il faut les retirer de la circulation, les déprogrammer pour certains, les soigner pour d’autres et beaucoup ne pourrons jamais être remis en circulation. Je ne parle pas de les tuer, mais malheureusement on ne pourra pas faire autrement. Comme tu les dis ils ne respectent rien! Et nous avons loupé le coche, c’est encore le moins que l’on puisse dire .

      Nos gouvernants ont cru qu’avec ces gens là on pouvait négocier 😮 Personne ne leur à dit « NON, IMPOSSIBLE! » ou alors ont-ils refusé d’écouter ? Je pose la question, mais je crois que j’ai la réponse…

      Merci d’être venu 🙂

      J'aime

  2. mcristina dit :

    j’aimerai ne pas être d’accord avec toi. Mais je le suis, sur tous les points. Plus je lis et j’écoute, plus je prend conscience de la gravité de la situation.

    Aimé par 2 personnes

    • Oui moi aussi j’aimerais pouvoir être en désaccord avec moi-même, mais je crois que c’est mal parti.
      Remarque, il peut toujours se passer quelque chose, un retournement de situation, y avoir un déclic… mais il vaut mieux être prêt, quitte à ce que cela se passe mieux que ce que l’on suppute actuellement.

      Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.