>> Dépakine : faut-il rétablir le bagne pour qu’ils comprennent ??? | Santé Nature Innovation

C’est la rentrée et on ne change pas les bonnes habitudes : je peste ! J’ai des envies de baffes et de coups de pieds au cul (pour le moins) envers  nos institutions et pas seulement !  Là, c’est pour celle de la « Santé » : notre santé !

Aussi, je vous présente un article sur les conséquences dramatiques des traitements par Dépakine (traitement de l’épilepsie) qui va peut-être vous mettre le moral en berne mais que voulez-vous le beau temps n’enlève pas l’avidité et la bêtise humaine :

mercredi 2 septembre 2015 ¹– par Jean-Marc Dupuis

Désolé de plomber l’ambiance, mais cette fois, j’explose.Vous avez entendu parler du prétendu « nouveau » scandale de la Dépakine.

La Dépakine est un médicament contre l’épilepsie. Malheureusement, chez les femmes enceintes, il détruit les tissus du fœtus, provoque de graves malformations dans 10 % des cas, des troubles du comportement (autisme notamment) dans 30 à 40 % des cas. Ce fait est connu depuis des décennies.

Il y a exactement trente-quatre ans, un article scientifique paraissait dans la plus grande revue médicale du monde, The Lancet. Il signalait des malformations sur les bébés. Il montrait que les enfants de femmes traitées au premier trimestre de leur grossesse avaient un risque de spina-bifida multiplié par 30. […] Il y a exactement vingt-sept ans, deux publications signalaient des troubles du comportement chez les enfants, et cinq ans plus tard, on dévoilait aussi des cas d’autisme [2]. Tout cela a été porté à la connaissance des autorités médicales, qui n’en ont pas tenu compte.

Cette fois, les autorités sont responsables et coupables

On peut accuser le fabricant, Sanofi, mais ces gens sont des commerçants : tant qu’on les autorise à vendre, ils vendent ! […]

Faire payer ses erreurs par les autres

La grande majorité des médecins attendent les instructions des autorités. ²

[…]
Le 24 août, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé, la bouche en cœur
³, que plus de 14 000 femmes enceintes ont été exposées à la Dépakine entre 2007 et 2014, mais que, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave, elle allait faire voter par le Parlement : [la suite … grrrrr]

L’article complet : Dépakine : faut-il rétablir le bagne pour qu’ils comprennent ??? | Santé Nature Innovation


Je rajoute mon grain de sel (j’en mets une bonne livre … à défaut de leur tirer dessus au gros sel …😡 )

¹ L’article est de 2015, mais m’est arrivé ce jour en news letter et ce sujet ne sort dans les média mainstream (et encore!) que ces derniers jours 😦 Je ne vais pas encore m’énerver contre notre presse mais, faut-il vraiment que ça déborde, que ça pu, pour qu’ils se réveillent ! Quand je pense que certains (juste certains…?) de ces journaleux de l’info mainstream se gorgent d’être le 4ème pouvoir, tu parles ! Ils arrivent trop souvent après la bagarre, ils me font mal aux gencives !!! (Chhhhuut j’arrête, Zen je reste 😉 )

²Les médecins spécialistes ou généralistes : souvent quand « Nous », pauvres patients, trop patients, et à leurs yeux « ignares » (mais ils n’aiment pas, mais pas du tout quand on commence à s’intéresser…), leur faisons remarquer un effet secondaire  et/ou que l’on s’inquiète de ceux notifiés sur les posologies …. Là, combien de fois ai-je entendu « Mais ne vous inquiétez pas c’est très rare… patati patata » … Ils nous parlent comme à des demeurés et nous font bien sentir par leur ton et leurs soupirs que nous ferions mieux de nous taire, eux « savent » ! Et ce que je dis ce n’est pas juste une fois de temps en temps. Les médecins consciencieux, près de leurs malades existent mais cela devient denrée de plus en plus rare 😦

Pour aller plus loin : Dépakine : les médecins se justifient (LE MONDE | 25.08.2016)

Au lieu de se justifier ils feraient mieux de soigner et remettre le patient au cœur de leur métier : le serment d’Hippocrate les mecs !!!!!!

Certains médecins ne lisent pas ou rarement les revues médicales sérieuses comme The Lancet (c’est en partie leur formation continue à eux, mais attention aussi aux revues bourrées de pub !). Par contre ils vont en séminaires… de formation… offerts par les labos… dans de jolis endroits (2 heures de conférence bourrage de crâne pour le médoc « truc » et le reste du temps balade, SPA et Cie – je sais de quoi je parle 👿 ) Aussi, ils attendent bien trop souvent les instructions de l’administration dont ils dépendent … et là on pourrait aller creuser ce ne serait pas joli joli… collusion avec les labos … ou imbécillité fonctionnariale ou les 2 ? … (je pose la question… 😉 )

³ Ministre de la Santé … la bouche en coeur : je vais essayer d’éviter d’attaquer la personne, mais seulement la ministre. Je ne supporte pas ce ministre, il me hérisse le poil dès que je l’entends ! Pourquoi ? Quand vous voyez son comportement et que vous entendez son discours : ce sont des modèles de servilité, de langue de bois ! J’ai l’impression d’entendre une maîtresse de maternelle d’un autre temps, faisant la remontrance gentillette à ses petits  et/ou asséner le bibi sur la mimine qui a bobo . « C’est rien mon loulou rendors-toi »  😦

En résumé :

ON NOUS PREND ENCORE POUR DES BILLES !

mais ce n’est pas grave noooon …

ce ne sont juste que quelques enfants difformes, aveugles, autistes, etc., malades et des fois tout ça en même temps, avec juste quelques parents désespérés. C’est sûrement ce qu’ils doivent appeler, avec des mines contrites de circonstance, dans leur jargon administratif : « dommages collatéraux… mais acceptables ».

J‘ai envie de hurler ! Où s’arrête et commence « l’acceptable » quand il s’agit  d’une vie et d’à minima son bien-être versus un voyage aux maladives, une maison de 1000m², une énième berline de luxe, l’entretien d’1 ou 2 maîtresses … ou juste de s’offrir le dernier 4×4, pour les plus modestes profiteurs ?

 A vous de voir …

Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualités et Société, Ce que je partage venu d'ailleurs, Coups de gueule et coups de coeur, Santé - Sciences et Techniques, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour >> Dépakine : faut-il rétablir le bagne pour qu’ils comprennent ??? | Santé Nature Innovation

  1. Bonjour, J’ai commis l’imprudence de « posté » un article sur le sujet des le 31 aout 2016 qu je me permet de signaler sur ce blog : https://librejugement.org/2016/08/31/depakine-les-medecins-se-justifient/
    L’article se termine par …..
    « C’est une étude bien faite, mais il manque des éléments importants sur le contexte de ces prescriptions : ont-elles été faites en connaissance de cause, avec le consentement de la patiente ? », s’interroge de son côté le professeur Bruno Falissard, pédopsychiatre et épidémiologiste (Inserm Paris).

    Du devenir de ces 14 322 grossesses, on sait encore peu de choses, si ce n’est qu’elles ont conduit à 8 701 naissances vivantes (30 % ont avorté, dans un contexte d’IVG ou d’interruption médicale). L’évaluation des conséquences sanitaires chez les enfants de cette cohorte es, elle, attendue pour 2017. Compte tenu de la fréquence des malformations liées à la Dépakine, des centaines d’enfants pourraient être concernés pour cette seule période 2007-2014. Sans compter les milliers de cas de troubles neuro-développementaux qui apparaîtront dans les années à venir.

    Aimé par 2 people

  2. trigwen dit :

    Je t’avais laissé un comm mais apparemment il a disparu. J’y parlais de la Depakine en tant qu’utilisateur depuis un bout de temps et te donnais mon avis.

    Aimé par 1 personne

  3. LadyButterfly dit :

    Et bé, quelle rentrée!
    Comme tu dis, ce n’est pas « un nouveau scandale « puisque les risques de la Dépakine sont connus depuis longtemps. (moins amusant: c’est le traitement que j’ai failli suivre…..- heureusement pour moi, j’avais un médecin intelligent)

    Aimé par 1 personne

    • Huuu ! Un médecin intelligent oui chanceuse 🙂 heureusement pour toi 🙂
      En tous les cas dans ma région ensoleillée… on ne manque pas de toubibs, je dirais même qu’ils s’agglutinent dans le coin, alors que dans d’autres endroits c’est le désert médical !!! mais les intelligents faut les trouver dans le tas 😦

      J'aime

  4. trigwen dit :

    Voilà un sujet que je connais bien puisque je suis épileptique et que je suis soigné avec entre autre de la Dépakine (ex Dépakène) depuis 1969. Le centre de traitement pour épileptique dans lequel je fus soigné et même très bien soigné comparativement à ce que j’ai enduré dans certains hôpitaux réputés était dirigé par un professeur qui avait approfondi vraiment le sujet des médicament contre l’épilepsie.
    C’est parce qu’il connaissait déjà les conséquences dramatiques que pouvait avoir ce médicament sur les femmes que ce professeur a toujours refusé d’accepter des jeunes filles dans son établissement. Ne pouvant les soigner avec la même efficacité que les garçons, il se refusait à ce qu’il y ait une inégalité de traitement visible et un risque pour les jeune filles dans leur avenir lorsqu’elles seraient devenus futures mères. Cet homme lisait le Lancet (je me souviens avoir vu cette revue sur son bureau à plusieurs reprises). Connaissant fort bien l’épilepsie et partant du principe qu’il fallait la soigner avec un minimum de médicaments mais à conditions qu’ils soient efficaces, ce professeur participait beaucoup à des conférences et donnait son avis aux chercheurs.
    Les effets du Depakine sur les femmes enceintes sont connus depuis bien longtemps en effet mais nos politiques et les les agences du médicament n’ont jamais pris de mesures jusqu’à récemment car ils ont calculé que le pourcentage de problèmes engendrés par la Depakine par rapport à tous les épileptiques qui en ingéraient était infinitésimal. De plus, la pression et le lobbying fait par Novatris est tel qu’aucun Ministre de la Santé n’a osé prendre de réelles mesures.
    Pourtant, je tiens à préciser que l’Agence du médicament (ANSM) a pris de nouvelles mesures en avril 2015 pour encadrer la prescription du médicament. Désormais, la prescription chez la femme en âge de procréer ne peut être faite que par un médecin spécialiste (neurologue, psychiatre ou pédiatre) et elle nécessite la signature d’un accord de soins par la patiente.
    Certes la Depakine entraine des malformations et a des conséquences sur les enfants à naitre mais faut-il pour autant la retirer du marché ? Actuellement, ce médicament est un des meilleurs médicaments qui exercent un vrai pouvoir anticonvulsivant contre des types très variés de crises convulsives et d’épilepsies. Moi qui ai été traité avec de nombreux autres médicaments, je me suis retrouvé durant 6 ans avec 12 médicaments différents à prendre dont certains m’abrutissaient totalement parce type Gardenal, benzodiazépines, barbituriques et autres médocs qui assomment. Dès le moment où ce médecin m’a soigné, il m’a désintoxiqué puis m’a fait suivre un traitement avec 2 Depakine par jour ajouté à un autre médicament. Dès ce jour, il a obtenu en 3 ans ce que de nombreux autres « professeurs » n’avaient jamais obtenu en amélioration que ce soit à la Salpétrière ou à Necker.

    Aimé par 3 people

    • Le voilà !! l’était dans la corbeille, sans avis, même pas dans les indésirables, j’ai rien compris pffff. Tu subis le m^me sort que Pendra 😆
      Entre nous … j’étais étonnée que tu n’ais pas commenté… je m’étais dite « l’est très très occupé , il cogite et répondra plus tard … » 😉
      Bon je vais lire pendant que je prends ma tisane du mat et je reviens… peut-être 😉 😀

      Aimé par 1 personne

    • Je viens d’essayer de te répondre, j’en avais mis une tartine et hop au moment de publier tout disparait, Y a DES qui n’aiment pas ce qu’on écrit! (parano quand tu nous tient 😆 )

      Je recommencerai plus tard là j’ai plus le temps.
      Bises

      J'aime

  5. Bernieshoot dit :

    Que dire … c’est l’argent qui continue à mener la société .. où sont nos rêves de 68 …

    Aimé par 2 people

  6. tout a fait ok avec ta colère, j’avais vu l’info a la tv, bien sur toujours trop tard, bien sur c est la faute a qui, on savait pas c est pas nous,
    j ai vu une maman est ces enfants malades ds le reportage, bravo bravo bravo

    idem, pour la sclérose, le vaccin ds ma famille suite a cela la maladie est arrivé, le doc voulait absolument vacciné mes momes, et ma mit la pression style si vous vacciné pas, d’autres cas arriveront, j’ai tenu bon j ai dis non non

    ensuite aux infos, voila ti pas, kon dis que si ds l’entourage ya kelkun avec la maladie fo pas vacciner,

    je le dis au doc,qui, s’excuses et me dis, pfff, on est meme pas vraiment au courant, on nous donne des infos du coup on suit, en fait on est comme v ous

    Aimé par 1 personne

    • « je le dis au doc,qui, s’excuses et me dis, pfff, on est même pas vraiment au courant, on nous donne des infos du coup on suit, en fait on est comme vous » = mais MERDE !! ce sont des médecins, des mecs qui ont fait de longues études, qui gagnent leurs vies plus que confortablement… et qui ont la santé, la vie des gens entre leurs mains, comme des pilotes d’avion … Alors s’ils ne font pas l’effort de savoir, de chercher, et surtout DE NE PAS NUIRE à leurs patients (serment d’Hippocrate) qu’ils aillent vendre des frites sur la plage, pour moi c’est une honte 😦 !!

      Bisous ma pioule Téfal 😉 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. brindille33 dit :

    Coucou,
    En entendant l’info j’ai moi aussi bondi en me disant : « et d’une autre » pour ceux qui s’en mettent plein les poches sur nous « pauvres humains qui après nous vivez….. » 😦
    Et voilà c’est reparti, et je suis totalement d’accord avec ce que dit Pendragon, avec son lien on ne peut plus clair. Le bagne ? Dans le film « Le nouveau protocole » avec Clovis Cornillac, ce sujet est brillamment abordé. Mais non pas le bagne lol, les trucs machins dégueu…..
    De manière habile. Là il s’agit d’individus qui testent les médicaments. Une affaire récente a aussi été médiatisée dans ce sens, je ne sais plus pourquoi. Les personnes qui avaient testé étaient mal arrangées tout de même. A cause de qui ? Des labo qui n’ont pas été réactifs suffisamment vite.
    Au niveau des médocs, j’te jure que c’est galère et qu’est ce que je m’en méfie. Et lorsque tu as des effets secondaires, et que j’ai appelé les pompiers parce que c’était vraiment pas drôle et qu’on te regarde comme si tu étais une hystérique, l’homme y compris. Et qu’après tu regardes la posologie où cet effet secondaire est bien indiqué. Mais c’est pas grave n’est ce pas ? Non mais des fois, comme tu l’écris si bien, notre vie par rapport à la balance du fric ne représente rien. Je comprends ta rogne. Mais que faire ? Non que je me résigne. Nous sommes dans une telle spirale infernale où nous avons quoi comme pouvoirs vis à vis de ce genre de choses affreuses aux mamans et puis des enfants qui naissent ?
    Bisous à toi Cath…. smac. ❤ 🙂

    Aimé par 2 people

    • Oui pas facile d’agir face à ces comportements et dérives. Souvent on « réagit » et ce n’est pas toujours bien.
      Mais quand on essaye de dire simplement les choses à un toubib…. il se fout en rogne ou ne veut plus te soigner alors tu fermes ta … bouche 😦 .
      Mais je crois maintenant que je vais vraiment les choquer et exprès, si certains continuent leurs comportements démissionnaires face aux patients en l’occurrence ma pomme !! grrrr 😉
      Je dis ça mais des fois les bras m’en tombent et je reste coite (oui oui) devant une connerie incommensurable….. 😦 comme quoi …. pffff

      Smac 🙂 chère Geneviève

      P.S. On m’a déjà parlé de ce film, « Le nouveau protocole », faut absolument que je le vois

      Aimé par 2 people

  8. et tiens, juste pour en rajouter une couche
    « J‘ai envie de hurler ! Où s’arrête et commence « l’acceptable » quand il s’agit d’une vie  »
    On sait que les banques et les assurances ont un tarif pour évaluer le coût d’une vie, tiens lis ça
    il y a un passage sur la rentabilité du coût de fabrication des médicaments, ça devrait t’intéresser.
    Bisoussssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 3 people

  9. Oh punaise la Breto-niçoise est encore remontée comme un coucou suisse
    Le bagne !!!!!!
    imagines toi que ça fait longtemps que j’en rêve qu’on le ré-ouvre pour nos politicards (et pas qu’eux hein, y en a pleins d’autres sur la liste)
    Ou alors sur une île déserte avec une pelle et pioche, et quand tu auras construit ta chambre tu pourras dormir, quand tu auras construit le réfectoire tu pourras manger, une fois que tu auras la bouffe que tu auras été chercher toi même hein 🙂
    Le bagne !!!!! ❤ ❤ ❤
    la torture aussi…..
    je remettrais bien ça au gout du jour aussi, pour les cas « difficile »
    un bon coup de gégène bien situé ça remet les idées en place 🙂 🙂

    Aimé par 3 people

    • « (et pas qu’eux hein, y en a pleins d’autres sur la liste) » oui! oui! plein d’autres ! 😈
      Nooon la torture je ne suis pas pour ! … enfin … pas stricto sensu, je suis pour, par exemple là, leur faire bouffer leurs médocs, aller aider les gens qu’ils ont rendus malades, nettoyer l’amiante, nettoyer les marées noires avec leur costards 3 pièces en alpaga et leurs pompes vernies pour bien les ruiner 😆 … enfin tu vois …la punition Ad Hoc !

      Moi je suis pour le tir au gros sel dans le cul à chaque fois qu’ils déconneraient, car c’est pas mortel mais c’est drôle… on les verrait en plus le cul à l’air et pourraient plus s’asseoir 😈
      Bon j’arrête là je divague…. 😉 😀

      Aimé par 3 people

      • parce que ” le tir au gros sel dans le cul” ce n’est pas apparenté a de la torture ?
        ahhhhh c’est cool alors, tu as des notions de punitions qui me plaisent bien🙂

        alors on va rayer le mot “Torture” sur mon com et le remplacer par “punition”
        c’est vrai que torture ça fait moyen-âgeux🙂🙂

        aime bien “punition” moi.🙂

        Post scriptum, avec du sucre ça met plus longtemps à cicatriser qu’avec du sel, et ça s’infecte plus vite aussi. gnarf gnarf gnarf🙂
        Bisousssssssssssssssssss


        https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

        Aimé par 2 people

      • Je remets le com à sa place 😉 😀

        « Salopiaud » 😀 😆 😉

        Aimé par 1 personne

      • Je m’disais, il manque comme un truc 🙂

        Aimé par 1 personne

      • MyoPaname dit :

        Un billet saisissant… des commentaires qui n’ont pas la chance d’être lus par ces fameux responsables politico & Co ! Le processus est toujours le même… chacun s’en lave les mains ou tente de lisser et blanchir son image ! Ceux qui demandent des excuses au Labo, ceux qui organise une indemnisation…
        Quand je pense que les centres chargés de dépister la corrélation entre les troubles et le médicament ont des liens d’intérêt avec une filiale de Sanofi…
        C’est juste incroyable !
        Bref Grrrr puissance XL !
        Bisous Cath… tu reviens avec un sacré coup de poing sur la table !

        Aimé par 1 personne

      • Oui un coup de poing sur la table … mais comme tu dis pas lu par ceux qui devraient le lire et devraient se… oups …j’allais dire une grossièreté …. 😮

        Bisoussssss Myo 🙂

        Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s