Parents démissionnaires, enfants dictateurs et tout le monde paumé…

Il y a un bout de temps …… suite à un billet humoristique de Monsieur  @oth67 sur un mot reçu dans sa classe de parents « carrément démissionnaires », je m’étais lancée dans un commentaire … trop long! Comme en fin de compte cela méritait quand même un billet, afin de développer un peu plus et ne pas trop encombrer la maison  blogoth67, je vous livre enfin (l’est jamais trop tard en matière d’éducation…) ce que j’avais… pondu et que j’ai, ce jour, quelque peu amélioré et étayé :

© Dessin : Thierry Doudoux - France 3 Champagne-Ardenne

© Dessin : Thierry Doudoux – France 3 Champagne-Ardenne

 

Merci de lire d’abord son petit billet fort court et drôle (enfin moi ça m’a fait bondir arrrhhh !  👿 ), sinon vous ne comprendrez pas le pourquoi de mon propos;)


Trop de parents ne savent pas être parents!  Qui qui commande hein?? 😮

Et bien, trop souvent ce sont ces chères têtes blondes !

C’est un peu comme quand c’est le chien qui promène son maître!

chien-dominant-promenade

Ça devrait s’apprendre d’être parents, surtout pour ceux qui n’ont reçu aucune éducation digne de ce nom et vont perpétuer du grand n’importe quoi !

Et d’ailleurs c’est parfaitement possible.

L’École des Parents existe depuis 1929 : et en plus il y a une revue bimestrielle fort utile, des centres, etc.  La Fédération Nationale FNEPE œuvre à accueillir, informer et accompagner les familles dans le respect, l’ouverture, la neutralité et l’adaptabilité.

Un enfant est en droit, oui en droit de recevoir une autorité ferme et bienveillante (je n’ai pas dis « autoritarisme »)

Le livre américain du fameux Dr. Spock a fait des dégâts épouvantables chez les parents, les pédagogues, les psychologues, etc. d’une certaine époque … 😦 même si maintenant personne ne le lit (j’espère), il en est resté un truc enkysté du style : « il ne faut pas contrarier les enfants ça peut les choquer et provoquer des psychoses »Y’a des baffes qui se perdent ! 👿

Donc si le môme. »ch** » sur la table c’est normal !!! Et même certains mômes répondront « Ben c’est là que les WC devaient être construit!! » et les parents cèdent parce qu’ils ne savent pas qu’un gosse devient intenable et ingérable parce que justement il cherche et a besoin de barrières, règles pour le guider…sinon ça fait souvent du grand n’importe quoi et des malheureux habillés avec des « marques » et qui copient leurs petits copains en tout car sinon ils se sentent rejetés 😦 . Et ça c’est encore au mieux, car je ne parle pas des vrais désordres psychologiques plus ou moins graves qui vont miner toute leur vie durant, ces enfants devenus adultes juste par la taille et l’âge 😦 J’exagère ? Vous êtes sûrs…

Un enfant à besoin de règles qui évoluent avec son âge, son développement personnel, et les circonstances. On est aussi parents avec nos manques, nos fatigues, nos peurs, etc. et on transmet tout ce paquet, souvent de « mer** », à nos rejetons ! Mettre des règles, des « NON » ce n’est pas ne pas aimer ses enfants, au contraire ! Les laisser faire, tout faire, démissionner là c’est s’en foutre, et ne pas du tout les aimer… je sens que je vous choque…

Vous allez me rétorquer , mais on est fatigués, on travaille, etc… et alors, il y en a d’autres qui font pareil et prennent les choses en main, savent ce qu’est prendre ses responsabilités. Si pour vous l’important ce sont les fringues du gosse (un exemple), laissez tomber vous êtes un enfant qui joue à la poupée… et j’en passe. Ou alors, vous gueulez comme un putois et cognez dessus, ça c’est pas être un parent, c’est être toujours un gamin qui n’a pas compris  quoi que ce soit… je vous choque encore hein ! Et ce n’est pas fini ! 👿 Les enfants vous font braire et vous êtes débordé ? Les capotes ça existent, la pilule… apprenez et ensuite  mettez au monde des êtres humains en devenir… enfin ce que j’en dis …

( Oh là j’ai senti les balles dum-dum me frôler balle-animee 😀 )

Se faire aider, apprendre n’est pas une honte, au contraire.  La prétention de beaucoup de parents de dire : « Ce sont MES enfants ! Je fais ce que je veux, c’est moi le parent ! » est une réflexion d’enfant gâté qui se prend pour une lumière !! Vous remarquez bien le côté « propriétaire », façon c’est ma voiture, mon sèche-cheveux… Je vous choque encore ? ! Tant mieux !

Car un enfant, un être humain quel qu’il soit, n’est en aucun cas la propriété de qui que ce soit ! Même s’il est issu de nos corps !

Quand je vois des parents qui ne sont pas encore sortis de l’adolescence à plus de 30 ans !!!! Des adulescents, comme on les nomme!! Que veux-tu qu’ils aient comme autorité ??? Les mômes se régalent, c’est la foire à la maison et partout pffff (Attention savoir rire, s’amuser et ne pas se prendre au sérieux c’est pas être un adulescent!!!)

Bon je ne vais pas  faire une thèse de 3000 pages, c’est juste une base de réflexion pour ceux qui le veulent. Bien que je sache parfaitement que ces quelques mots vont en déranger plus d’un. (le mot est faible car je suis sûre qu’il y en a qui vont s’étrangler 😀 … ) Tant mieux. 😛 Si ça peux faire réfléchir 1 ou 2 personnes ce sera déjà ça de pris sur la S…onnerie 😉

 Et je répète : un gosse ce n’est pas un meuble ou une poupée !

A bon entendeur salut !

je-retourne-a-mes-occupation-de-bonne-femmeJe retourne à mes occupations de bonne femme 😉

Advertisements

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualités et Société, Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Parents démissionnaires, enfants dictateurs et tout le monde paumé…

  1. Je trouve cette approche très particulière et elle à le mérite d’être sincère 🙂 Être parent ne s’apprend qu’à condition de l’être. Les livres et enseignements sont utiles à mon sens en suite, pour les confronter à l’expérience. Ce que nous ont transmit nos parents constitueras, au départ, la base de notre approche éducative. Mais elle devra être corrigée et adaptée, ainsi on apprend à être parent. Même si j’avoue avoir déjà perdu les pédales, jusqu’à désespérer 🙂 Aujourd’hui je réalise qu’à ces périodes les enfants même s’ils agissaient à l’inverse, étaient pleinement réceptifs et me le disent encore à présent. Donc il ne faut pas baisser les bras, c’est ce qu’ils demandent sans jamais le dire. Peu importe la taille des limites, il est inutile de chercher à se montrer plus fort, ils iront d’office un rien au-delà juste pour voire. Par contre s’il n’y a pas de limite c’est la décadence.. dur dur d’être parent, mais quel amour en retour 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui particulière ça c’est sûr 😉 !

      « …ils iront d’office un rien au-delà juste pour voire. »
      Oui c’est en général cela et je dis qu’ils doivent le faire et sauf maladie ils le feront tous avec plus ou moins d’amplitude.

      Merci d’être passé avec cet excellent complément de « vision » 🙂

      Aimé par 1 personne

      • moi je leshypnotise, je leur dis, maintenant je compte jusqu à trois, à trois tu seras un enfant formidable, je resterai allongée pendant que tu m’amènera mon plateau télé, puis tu iras chercher le pain et tu videra la poubelle sans broncher, lol

        non tu sais moi je faisais des boites a problemes, une boite et tout le monde mettait leur revendication, ensuite a la fin de la semaine on lisait et on palabrait, en ce faisant passer le baton de parole, ensuite vu que je lisais beaucoup de Salomé, on symbolisait notre violence ou notre colere par quelque chose qu’on jetait dans la mare,

        cela a été bien sauf bien sur a l’adolescence, ou il a fallut faire autre chose, là j’ai laissé leur période cracra chambre bordel, et j’ai essayé de braver tout cela comme j’ai pu

        c’est plutot jeune adulte ou j’ai eu des soucis, le personnage que j’etais, le personnage maman magique l’était moins , ca y est j’ai eu des reproches ,

        mais tout ce que l’on a semer, revient petit à petit, c est eux qui ont des révoltes ensuite cela se tasse,

        Aimé par 1 personne

  2. Ping : Pourquoi l’histoire se répète ? Pourquoi oublions-nous si vite ? | Un Petit Blog… avisé ??

  3. Elisa dit :

    Si si je la veux moi, ta thèse de 3000 pages. Et même je veux bien participer. Avec en titre « Parent, ton enfant a besoin de toi ». et en sous-titre : «  »T’es pas son pote. Et en citation… « Si tu ne lui apprend pas la vie, qui le fera ? » Et… BREF ! Fallait pas me lancer sur ce sujet… Bisous chère Cath et merci pour ton billet 🙂

    Aimé par 1 personne

    • 😉 😀
      J’aime tes « sous titres »
      Ah toi aussi faut pas te lancer sur le sujet… après ça roule tout seul

      Pas de quoi 🙂 et si, des fois, ça pouvait faire bouger les lignes ne serait-ce que d’un chouïa ….
      …zzzz….hein ! quoi ? me réveiller ! chhhhut

      Aimé par 1 personne

  4. Quel vaste sujet! Quand on élève des enfants, on grandit avec eux, on s’adapte à eux et vice-versa… On est différent avec chacun …ce qui marche avec un ne marche pas avec l’autre mais on rebondit un peu comme une balle de flipper…et hop.. Savoir dire non et s’y tenir est primordial. Pouvoir parler, échanger en se respectant et regarder dans les yeux quand le bas blesse, les messages télé-zieutés ça marche! Et surtout, ne pas faire des enfants pour soi, les aider à s’ouvrir au monde pour un envol immédiat ou différé suivant les cas mais partir permet de grandir… Et regarder, profiter de ce plaisir d’être parent comme un bijou précieux et avec patience… Merci pour cet article passionnant et passionné… Bisous et belle soirée Cath.

    Aimé par 2 people

  5. trigwen dit :

    Je te rejoins à 200% dans ce que tu annonces et cris dans ton billet. Non ce n’est pas de moi que tu recevras des baffes ou des balles dum-dum, bien au contraire.
    Être parents comme tu l’écris c’est être avant tout aimant et responsable, savoir poser des barrières, des limites et des règles qu nous savons utiles et intelligentes parce que ces mêmes outils ont fait de nous ce que nous sommes.
    Être parents, c’est savoir dire non tout en expliquant à l’enfant la raison de ce « non ». Dire oui à tout bout de champ ne rend aucunement service à l’enfant à qui nous devons lentement apprendre à devenir un homme sûr de lui et bien dans sa peau plus tard en sachant lui dire « non » quand cela est utile et opportun. Sévir avec justesse, se montrer juste dans la punition ne peut qu’apporter un plus à la construction de notre enfant.
    Je me fous des écrits de ces pseudos médecins et psychologues issus pour la plupart d’une école des années 60 où le mot « liberté » avait perdu tout son sens. Ces années 60-70 qui virent fleurir des idées gauchisantes qui ont drainé derrière elles ces idées sur l’éducation des enfants et sur l’école : on en voit le résultat 40 ans plus tard !
    Réac moi ? Peut être mais si être réac c’est penser cela, alors oui je suis fier d’être réac et ne changerai pas d’un iota !

    Aimé par 1 personne

    • Réac surement pas !
      Car aimer ce n’est pas dire oui tout le temps, c’est savoir dire stop, halte là !
      Quand on dit OUi, qu’on « démissionne » c’est pour se faire bien voir, par ce qu’on a peur d’être délaisser, etc… mais c’est systématiquement le contraire qui arrive ! Bon là je raccourcis fort, mais quand je dis on règle d’abord ses manques avant d’être parents c’est en partie ce genre de trucs à éliminer avant que de pouvoir emmener un être vers l’avenir 🙂
      Oui je sais je rêve tout debout …. pffff je suis incorrigible 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Bernieshoot dit :

    Est-ce différent d’être « parent » aujourd’hui ?
    familles recomposées, réseaux sociaux … il me semble que c’est plus complexe aujourd’hui, mais ça doit être l’âge qui me fait dire ça.

    Aimé par 2 people

    • Pas vraiment à mon sens.
      Il y a plus de « tentations » à la dispersion, mais il y a en même temps l’avantage de ce genre de possibles inconvénients : plus d’infos disponibles , mais… que si on le veut bien sûr, c’est toujours pareil 😉
      Les époques et les difficultés sont différentes, mais les bonnes pratiques, elles, ne diffèrent pas vraiment, enfin c’est mon humble avis.

      J'aime

  7. je reviendrai, car j ai mal a la tete, et je suis en retard je dois partir de la maison

    mais , le truc, moi maman de plusieurs enfants, etant issue aussi d’une famille nombreuse j’en suis à la conclusion, que tout être est bien différent , parents comme enfant, et qu’une règle générale n’est pas facile a mettre au point, un enfant aura besoin de fermeté, un autre plus de discussion, selon sa personnalité,

    je reviendrai m’exprimer

    en tous les cas sur tous les enfants que j’ai, ils sont tous differents et m’on fait réagir sur des points differents

    , ils ont tous aussi leurs revendications, une fois on discutait, l’un me disait , tu as laissé plus de choses a l’une, et vice versa, donc ya aussi la vision de l’enfant

    et puis parents cela veut dire deux, il faut aussi que les parents s’entendent et soit en phase avec le mode d education, et puis il faut qu’ils s’aiment !

    ce n’est pas toujours la faute aux parents, ce n’est pas un métier,

    je comprend ton constat,
    les enfants sont gâtés, les parents ne l’etaient pas tant, donc ils se rattrapent, et se font serieusement aider voire se sentent obligés, par les pubs, par les emissions tv, par les ados vedettes a la teloch

    c est pas que la faute aux parents,

    pour les grandes surface, moi j’emmenai pas mes enfants, mais le peu ils savaient se tenir, mais faut avouer que cest pas un endroit bien pour eux, donc ils s enervent, ils veulent tout, etc
    ya des momes aussi hyper nerveux,

    mon livre de chevet , c etait « aimer sans tout permettre » je me servait de ce cela, et puis on s’organisait ds un groupe de maman pour parler de l education, en essayait aussi la méthode salomé, c etait sympa, car les mamans pouvaient se lacher, se dire, se conseiller,

    bon je te laisse, je dois sortir, tous parents que nous sommes, avons fait des erreurs je pense, et tous les enfants n’ont pas réagit toujours bien, pfff, c est d’un compliqué l’existence ! vivre en groupe déjà c ‘est pas facile, en famille non plus,

    a plouche, agreu , je suis une adulbébélescente c est pire

    J'aime

    • Bien sûr que tout le monde est différent ! Je ne parle d’ailleurs pas de règle(s) générale(s). Mais d’autorité ferme et bienveillante et aussi de circonstances, d’âge, de développement, etc. Je ne vais pas tout reprendre ce que j’ai écrit 😉 … etc.
      Tu dis que ce n’est pas toujours la faute des parents …. là je ne suis pas vraiment d’accord. Un parent peut ne pas savoir, je l’ai dit ! Il peut avoir été mal éduqué lui-même, mais il a le devoir d’aller s’informer, de chercher de l’aide, etc. On a peut-être des raisons d’être comme on est, mais en grande majorité, aucune excuses de pas essayer de changer, d’évoluer de s’éduquer soi-même, surtout quand on veut devenir parents. Je sais je suis dure …

      Des êtres humains qui se laissent emporter par les pubs, les exigences de leurs enfants, leurs copains, les autres en général, le « qu’en dira-t’on » et toutes ces considérations pseudo-sociales… devraient franchement dépasser tout cela avant de donner la vie à quelqu’un d’autre.
      Déjà on ne serait pas 7,5 milliards ! 😉

      Quand tu dis que les grandes surfaces ne sont pas des endroits pour eux … !! Là je ne te suis pas. 😦 Un enfant, 5 ou 10 doivent, grâce aux parents (même un seul), avoir la compréhension de l’extérieur, du monde qui les entoure, du respect d’autrui ! Qu’il est 1 an, 3 ans ou qu’il en est 15 et plus ! Les parents doivent édicter les règles et s’y tenir !

      Tu dis les parents sont deux, ils faut qu’ils s’aiment, oui c’est mieux, mais j’ai élevé mon fils seule (et je je ne suis pas la/le seul(e) ) et cela ne m’a pas posé plus de problème que ça, j’ai édicté des règles qui ont évoluées avec le temps et je m’y suis tenue. Quand je disais NON, je ne disais pas OUI 5 minutes après ! Parce que j’en avais marre et que je rentrais crevée du boulot… D’autres on 12, 14 enfants et l’éducation est parfaite, les enfants sont solides et armés pour l’avenir. Alors…

      Attention j’ai fait des bourdes aussi, j’ai eu des énervements de première (vu mon tempérament huuu surtout pendant l’âge « con »… 😉 ) mais jamais mon fils n’a fait un caprice, jamais il n’a manqué de respect à qui que ce soit et pourtant je lui ai enseigné l’esprit frondeur et de désobéissance civique, mais l’empathie, la gentillesse (qui n’est pas un gros mot…) et le sourire 😉 et t’inquiète il sait faire maintenant qu’il est adulte 😀 Mon fils est bien mieux que moi, il a su et sait évoluer seul. C’est ma fierté qu’il évolue encore mieux que moi ! Combien de parents Julie n’acceptent pas que leurs enfants soient mieux qu’eux ? Des quantités phénoménales !! 😦 (On en revient au « propriétaire » c’est d’une tristesse ! 😦 )

      Julie, je sais que ce n’est pas facile, rien n’est facile dans la vie et c’est ce qui fait tout son charme ! 🙂 Mais je pense qu’avoir des enfants si ce n’est pas un métier c’est beaucoup plus que cela ! Car on n’est pas que des animaux …

      Bisousssssssss et ne m’en veux pas de t’avoir un peu rentré dans le lard.

      Aimé par 1 personne

      • heu bah dis donc tu dis

        « ne m’en veux pas de t’avoir un peu rentré dans le lard. »

        lol , tu me prend pour une porcinette ? j’ai du lard moi ? lol

        bah ecoutes, le sujet education est passionnant, c est un bon sujet,
        moi cela m’a toujours interessé,

        je comprend ton raisonnement, c est certains les parents doivent être responsables de l’apprentissage qui va vers le bien

        après il est vrai qu’il y a des loupés, et j’en vois plusieurs, c ‘est pour cela que je disais c est pas toujours la faute des parents indirectement je veux dire, je sais que cette phrase tu l’aime po,

        on peut être parent seul et bien eduquer ses enfants ya pas de soucis, c est aussi a prendre en compte , toute situation est a prendre en compte, comme les familles recomposées, c est pas toujours facile , enfin ya plein de facteur qui entre en compte

        et puis desfois ce que je voulais dire, c est que ya des enfants qui sont bien éduqués etc, et qui, malheureusement rencontre des mauvaises personnes et cela peut echapper aux parents,

        moi mes enfants, bah j’ai fait avec leur age, j’ai essayé de m’adapter et comprendre leur personnalité,

        oui on s’invente pas parents, on le devient, oui c est beaucoup plus que cela qu’un métier comme tu dis,

        moi mes enfants m’ont aussi beaucoup apporter maintenant que j’y reflechis, j ai grandit aussi avec eux,

        elever son enfant, c ‘est un mot fort, regardes ecoutes le ce mot ELEVER, c’est le lever plus haut, pas faire un elevage de poules, lol

        bon moi j aurai voulut en faire plein des bebes, j ai adoré cela,

        je comprend que tu sois fiere de ton fils , et que tu le regardes en disant, il sait evoluer seul maintenant,

        c est le role du parent, d’aider à faire s’envoler son enfant, et apres on est heureux si ils sont bien,

        moi si je vois pas trop par ex mon fils en ce moment, le principal c est que je sais qu’il est bien pas de soucis, je suis heureuse lorsqu’ils sont heureux, en gros c est cela

        bon bah je vais me reposer ma poitrine fumée, et poser mon jambon sur le fauteuil,
        avant que tu me rentres encore ds le lard sinon je prefere un bisou sur le grouin , cest mieux

        ah il faut penser a aux truies

        bisous maman Cath, la plus belle des mama

        ta porcinette

        Aimé par 1 personne

      • Elle est folle !J’adore ! 😀

        Bien sûr que ce sujet est passionnant, il devrait être le primordial de tous les sujets avant toutes autres considérations.

        J’aime beaucoup quand tu parles « d’élever »: aller plus haut, c’est pile poil ça ! 🙂

        Moi je ne suis plus, depuis longtemps une « maman », je suis à la rigueur une « mère » qui peut des fois, encore un peu, être un repère, c’est tout. (tu te rappelles mon poème « la Maman et la Mère » ? C’est cela aussi élever, c’est lâcher, libérer 😉 🙂 )

        Après ton jambon dans le fauteuil, tu iras mettre le jambon dans le torchon… (dodo) comme disait mon père 😆

        Bisous poulette sans lard 😉

        Aimé par 1 personne

  8. Vaste débat
    quand on voit qu’il y a aussi des adultes qui prône « l’enfant roi », c’est pas gagné ton affaire…
    quand je vois comment se comporte certains mômes dans les magasins et que je regarde la pauvre maman qui ne peut même pas lui coller un claque sur le C.. sinon elle risque les ennuis (nouvelle loi votée ces jours-ci), je me dis que c’est pas gagné non plus…
    Bisousssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 2 people

    • La fessée ne résout pas grand chose… il faut simplement savoir dire non et s’y tenir, mais quand on ne sait pas se dire non a soi-même comment veux-tu le dire à quelqu’un d’autre… encore plus un gosse qui te teste à tout bout de champs, car c’est son boulot de te tester et de se faire les dents de la vie sur son parent, car le parent il est là pour ça.
      Moi aussi dans les magasins je suis effarée, mais tu as intérêts à te taire sinon tu te fais insulter et m^me tu manques de te faire taper si tu suggère une idée pour « AIDER » la « pauv' » mère 😮 Alors, qu’elle se démer** et porte sa croix !
      Une fois j’ai piqué une crise : « Madame si vous n’acceptez pas mon aide c’est votre droit, mais si vous ne savez pas élever vos enfants vous les gardez chez vous, nous n’avons pas a subir votre incompétence ! » J’ai cru qu’elle allait me tuer ! (Le m^me hurlait couché par terre et foutait tout en l’air et foutait des coups de pieds à tout le monde ! )

      Aimé par 1 personne

      • sans parler de fessée, une bonne claque sur le C… ça remet les idées place, dans le cas de ton môme hurleur, ou alors une verre d’eau en pleine tronche, ça c’est radical 🙂
        (encore faut-il avoir de l’eau à disposition je te le concède)
        Oui surtout il ne faut rien dire, sinon c’est toi qui morfle.
        Moi je commente a voix haute du style « hé bah, encore un/des qui ont été bien éduqué » mais sans m’adresser a quelqu’un en particulier, une phrase en l’air, c’est assez efficace, faut dire qu’avec mon air « aimable » ça refroidit 🙂 🙂 🙂
        Biisousssssssssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

      • Il y a un truc infaillible qui ne fait pas mal, qui est efficace à près de 100 % : tu soulèves l’enfant (pas serrer, rien de violent, juste soulever sans rien dire, le silence ) devant toi pour que ses pieds ne touchent plus terre, assez haut si tu peux = il est déstabilisé, il n’a plus de repères et doit compter sur toi pour le maintenir en l’air. Le calme est immédiat. Bon faut des bras si tu veux faire ça après trois ans huuu !!

        j’imagine ton air « aimable » …. 😉
        Bisousssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

      • J’ai déjà fait ça , oui ça fonctionne 🙂
        Mon air aimable !?!? hmmm tu ne peux que te l’imaginer, en vrai c’est encore mieux 🙂
        Bisousssssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

      • Faudrait pas que je te vois avec ton air « aimable » car je serais capable de me marrer en pensant à nos Sonneries…et de tout faire foirer, faudrait que j’aille pouffer plus loin 😀

        Aimé par 1 personne

      • ça , ça m’arrive souvent, surtout chez ceux qui me connaissent 🙂
        J’ai voulut faire une blague à un collègues aujourd’hui, style « je suis pas content après toi » pfff
        il me connait trop bien, c’est tombé à l’eau et en plus il faisait comme toi, il se marrait…
        Même pas drôle….
        🙂
        Bisoussssssssssssssssssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

      • 😛 😆
        Bisoussssssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

  9. oth67 dit :

    Excellent article qui a failli être mon commentaire le plus long !
    Parents, réagissez !

    Aimé par 1 personne

  10. suzanne35blog dit :

    non nos enfants ne sont pas des meubles, ils ne nous aparttiennent pas ils appartiennent à l’avenir.

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s