Verbes… en vers

Je profite de ce 19ème #PrintempsDesPoètes , qui a pour thème « Afrique(s) », et d’une demande générale pressante*, pour, sans plus de verbiage, vous offrir ces quelques  « Verbes » en #vers :

Verbes…

Il est des attentes plus douces que la certitude
Il est des certitudes que l’attente prélude.

Passer par le sas de la convoitise
Plonger dans l’antichambre des mots
Ouvrir la porte du geste beau
Rester dans le vestibule de la poésie.

Rêver d’une chambre de douce lumière
Marcher au jardin des senteurs torrides
Laisser au loin les terres arides
Fermer la porte et ne plus voir l’Hier.

Il est des regards de simple douceur
Il est des mots de toute candeur.

Sentir, sans voir, la chaude présence
Frémir, sans honte, à l’enveloppe du regard
Lire avidement les gestes de l’égard
Traduire le verbe qui cache la désespérance.

Entendre le mot fuser dans le brouhaha
Surprendre le plaisir d’un pas dans la nuit
Comprendre la pudeur d’une tendre invite
Apprendre la terreur d’un nouveau fracas.

Il est des gestes qui susurrent « reviens »
Il est des Au revoir qui rêvent de demain.

©Catherine BOCHER
juin 86 (corrigé 3/2017)
(© Reproduction interdite sans accord exprès de l’auteur, merci 🙂 )

*(d’au moins 2 personnes 😉  )
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Poésie (slam-chansons), est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Verbes… en vers

  1. Elisa dit :

    Il est des textes qui t’embarquent et te font voyager. Merci Catherine 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. MyoPaname dit :

    L’attente comme une particule en suspension… parfois capricieuse, légère puis à l’épreuve, elle peut être difficile, dédaigneuse et même pesante…!
    Puis les certitudes… qui ne peuvent exister sans doutes…!
    Puis…
    C’est vraiment beau Cath… suggérer, effleurer et toujours le mot qu’il faut. J’l’ai relu plusieurs fois avec délice. Sérieux !!!! Bisous Cath

    Aimé par 1 personne

    • Oh là là je suis désolée 😦 je viens de retrouver ton commentaire dans la « corbeille » ?? !!
      Et je n’ai pas fait attention depuis tout ce temps ! 😦 Ce n’est pas la première fois que cela arrive, des coms se retrouvent directs dans la bellepou, j’ai peut-être fait un fausse manœuvre ?

      Bon là maintenant que je te relis je rougis. Vraiment heureuse que cela t’ai plu 🙂 Merciiiiiiiii ❤

      Bisoussssssssssssssss et encore pardon de t’avoir laissé dans les limbes 😉

      J'aime

      • MyoPaname dit :

        C’est pas un secret : wordpress est un p’tit farceur !!! Ça m’arrive aussi… 😉
        Tu es surprenante..,. passant d’un style journalistique, à la poésie… ou autres acrobaties des mots avec aisance…!!!
        Joyeux dimanche
        Bisousssss Cath

        Aimé par 1 personne

      • 😉

        🙂 Oui cela peut paraître surprenant.
        Vu mon éclectique tempérament 😉
        Mes écrits le sont tout pareillement 😀

        Ce sera vraisemblablement un joyeux dimanche le soleil étant là 🙂 j’espère pour toi aussi sur Panam’
        Bisoussssssssssss Myo

        Aimé par 1 personne

      • MyoPaname dit :

        Ce n’est pas surprenant venant de toi… mais tu surprends encore par l’éventail de ta plume 😉… nuance
        Allez zou c’est parti pour une semaine ensoleillée….
        Bisousssss Cath

        Aimé par 1 personne

      • 🙂 tu es comme tu dis un angelou ❤
        …Plume … éventail… 😉

        Belle semaine Myo
        Bisousssss

        Aimé par 1 personne

  3. trigwen dit :

    Ces mots sont choisis avec justesse, les vers fort justement construit et on sent entre certains mots ou certains vers, cachés en filigrane un amour pour l’Afrique et l’espoir à une Afrique sauvée.
    La beauté de ce texte consiste dans le fait que la majorité de ce qui concerne ce continent est dit sous forme d’analogies.
    Un beau poème qui me rappelle les trois fois où j’ai participé par le biais de mon travail.
    Preuve que je suis qu’un rimailleur, je ne suis arrivé qu’entre 24 ème et 80ème et n’ai gagné aucun prix.
    Pour me consoler je me base sur un second prix international de poésie francophone gagné en 1986, concours qui fut organisé par une association qui dépendait du Ministère de la Francophonie.

    Aimé par 2 people

    • Merci pour tous tes compliments ils me touchent beaucoup 🙂 ❤

      J’ai effectivement choisi ce poème car effectivement il « pouvait » très bien coller, par analogies…. à l’Afrique, alors qu’en réalité, au moment de son écriture, il ne s’agissait nullement de cela 😉

      Bravo Cher Yann ! Le Poulidor de la poésie francophone c’est excellent 🙂
      Je n’ai jamais pratiqué que des compétitions de sports… physiques et non cérébraux 😉

      Aimé par 1 personne

  4. il y a des mots esquis , et des esquimaux,
    il est magnifique ce poeme, comme la lecture est magique lire et pénétrer dans les mots de l’autre, pour comme magie y voir ce qu’il a vu peut etre, voir sans nos yeux, sentir sans notre nez, entendre sans nos oreilles, uniquement en lisant tout se révèle pourtant, et dans notre « cinéma » interieur, les mots sont des acteurs, qui transforment la scène de l’écris du poête,
    té une championne des lettres,
    bisous la poetesse

    Aimé par 1 personne

  5. Gavroche dit :

    J’ai rien compris, mais que c’est beau !!! 😀

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s