Halloween 2017 : #balancetonporc et autres # …

#balancetonporc ,  #ISF ,  #bordel ,  #Rakka ,  #Halloween et #j’enpasse

Voici des sujets #hashtags (#mot-dièse) qui auraient mérité que je m’épanchasse,

avec énervement et/ou cynisme, incompréhension, espoir/désespoir, humour…

Non ! Je n’avais pas envie ! Na !

Je ne suis pas très diserte en ce moment. Y’a des moments comme ça… 😉

Cependant, pour vous prouver que mes quelques neurones frétillent encore, voici un résumé de leurs récentes élucubrations :

#balancetonporc :

Je ne suis pas d’accord !

(Arrêtez de vous mettre en rogne avant d’avoir fini de lire !)

C’est une insulte faite aux petits et gros cochons que j’adore ! Eux sont intelligents et propres. Si ! Mettez leur un point d’eau vous allez voir, croyez-moi ! Par contre pour les « mâles humains en rut », auxquels j’ai eu  à faire à maintes reprises tout au long de ma carrière (mais n’ayez pas trop d’inquiétude pour moi, pour ceux qui me connaissent un peu, sachez que mal leur en a pris… pauv’ chéris…  😈) je les gratifie sans vergogne de

« détritus de rat d’égouts mort-né »

(cela fait un hashtag un peu long peut-être…)

J’approuve la démarche. C’est toujours bien quand la parole se libère, d’une manière ou d’une autre. Mais gaffe au piège des dénonciations nominatives non circonstanciées, blindées de preuves à sortir au cas où…

#ISF :

Cœur à « gauche »… porte-monnaie à « droite »… et projet de loi tiède, bof

#bordel :

Je ne suis pas plus macronienne qu’autre chose, mais franchement c’est quoi tous ces cu** serrés ?

« Un président ne peut pas s’exprimer ainsi » et gnagnagna. Et… MERDE ! (on est d’accord : je ne parle pas du fond là, il y aurait trop à dire… mais de la forme).

#Rakka :

Daech s’est cassé enfin viré de là (c’est très bien), en lâches avec des boucliers humains (on ne change pas une méthode de moins que rien) !

Rien n’est fini, car c’est un cancer dont on ôte certaines tumeurs, mais pour les métastases faudra patienter … longtemps je pense, elles ne vont pas manquer de continuer de nous exploser à la figure n’importe où, n’importe quand.

Et comme si on en avait pas assez pour se mettre les poils, les chocottes, le trouillomètre à zéro, voici

#Halloween : Allez juste pour le fun 😉

J’adooooore ce film qui fait hurler de peur certain(e)s et hurler de rire d’autres (moi)

« Jadis,

il fallait craindre de mourir

dans le déshonneur ou le péché.

Aujourd’hui,

il faut craindre de mourir idiot.

Or, il n’y a pas d’extrême-onction de l’idiotie. »

Jean Braudillard

Et comme…

 

Il y aurait

une grande mortalité

si l’on cessait de vivre

lorsqu’on n’a plus rien à dire.

Claude-Henri de Fusée

j’ai donc ouvert ma… bouche

pour prouver que

j’étais toujours là 😂

 

 

Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualité économique et politique, Actualités et Société, Coups de gueule et coups de coeur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Halloween 2017 : #balancetonporc et autres # …

  1. Trigwen dit :

    Doux Jésus ! Dès ce soi je vais être harcelé par des gamins affreusement déguisés qui vont venir quémander leur lot de sucreries et autres douceurs au risque d’être menacé des pires malheurs et sorts funestes par ces mômes. Je crois que je vais créer un billet « #balance ton mendiant d’Halloween.com » pour dénoncer cette « tradition qui nous vient des Etats-Unis.
    Comme je suis un être fourbe, je vais faire semblant de céder à leurs caprices : je vais leur donner des bonbons et autres sucreries dont la date limite est dépassée. Je me serai débarrassé de bonbons encombrants, les apparences seront sauves et j’éviterai d’être maudit par ces mômes en haillons, venus en hordes de jeteurs de sorts à l’heure où je ne demande qu’un chose : avoir la paix !

    Aimé par 1 personne

  2. Trigwen dit :

    Doux Jésus ! C’est Halloween et je vais être harcelé par des mômes avides de sucreries et autres douceurs au risque de me voir jeter un sort.
    Il va falloir que je crée un article « #détruis la citrouille.com » pour dénoncer tous ces mômes qui m’agresser pour s’empiffrer aux dépens de mon porte-monnaie.
    Tiens, une idée de sorcier me vient : je vas leur donner des bonbons et sucreries périmées : ils auront ce qu’ils veulent, les apparences seront sauves et je ne serai marabouté !

    Aimé par 1 personne

  3. Lunesoleil dit :

    🎃🎃 happy Halloween 🎃🎃🎃

    Aimé par 1 personne

  4. eveiloriental dit :

    il est vrai que le mot Porc n’a pas été bien choisi, y’avait suffisamment de qualificatifs pourtant pour ce genre d’individus 😦

    Aimé par 1 personne

  5. Trigwen dit :

    Certes il est bon que la parole se libère de la part de femmes qui ont été victimes de harceleurs ou de tentatives de viol.
    Malheureusement, ce site est une porte ouverte à tout et n’importe quoi. Depuis que ce site existe, il serait bon de faire le tri entre les dénonciations de véritables harceleurs qu’ils faut poursuivre en justice et les fausses dénonciation ou calomnies pour un mot un peu grivois, un compliment répété deux ou trois fois ou pour le fait qu’un homme ait invité sans lourdeur une femme à prendre un verre ou un café en tout bien tout honneur.
    Parmi ces femmes qui accusent de harcèlement ce qui n’en n’est pas un, on peut trouver des femmes coincées, refoulées ou aigries qui en veulent aux hommes.
    L’ennui sur ce site est qu’on a les dires et les accusations d’une partie sans avoir la réponse de l’accusé ni dans quelles circonstances cela s’est passé le dit harcèlement. Celles qui dénoncent un harceleur devraient se rappeler que le harcèlement est un acte répétitif, lourd, violent en paroles ou en actes ou sujet à un chantage. Qu’en est-il réellement pour tous ces hommes accusés de harcèlement ?
    Il ne faudrait pas que ce site devienne le support de délations gratuites, de vengeance ou d’un besoin de s’épancher parce que certaines ont quelques choses contre les hommes et ne supportent pas un seul mot venant d’eux.
    Comme le dit mon épouse, « n’est harcelée que celles qui le veulent bien. Moi, on ne me harcèle pas. Je dis non clairement et si le type insiste, je le remets en place. Il m’arrive, dit-elle, de me faire traiter alors de « grosse salope », ce à quoi je réponds « Grosse non ! Salope oui mais c’est trop cher pour toi »et ils n’y reviennent pas car ils savent où ils risquent de mettre les pieds.

    Aimé par 1 personne

  6. Le cochon c’est bon, alors ce hashtag…..
    et puis les hashtag c’est pour le twitos il me semble, comme Trump, et je n’adhère pas
    Mais alors pas du tout.
    Et puis, encore un « et puis » dans hashtag il y « hash » et ça, ce que j’en pense n’est pas joli joli 🙂
    Bref, que les Femmes victimes de viol, de harcèlement, de violence s’expriment je n’ai rien contre du tout, ce qui ne gêne c’est le coté « brûlons les sur la place publique » que relaie les réseaux sociaux et les médias.
    La délation c’était dans les années 40….
    Il y a un gros problème pour qu’on en arrive là, et ce problème vient du fait de nos dirigeants successif, ici, il s’agit du couple Police/Justice, mais tous les autres secteurs sont concernés par la dégradation orchestré par nos politicards.
    nous n’avons plus, ou nous ne voulons plus, avoir des services publique digne de ce nom.
    oh mais bien sur, à chaque fois qu’il y a un problème, on nomme des commissions qui vont réfléchir à la meilleur façon de répondre à ce problème.
    C’est cela oui, c’est cela, moi je pense simplement que la tradition se perpétue, « on nous prends pour des co..nards » et point barre.
    Toutes leurs soit disant « mesures pour lutter contre….. » c’est de la poudre de perlimpinpin comme dit l’autre.
    qu’attend t-on pour s’attaquer frontalement aux problèmes ?
    (de s’en mettre plein les fouilles et après moi le déluge » autrement dit « ma gueule d’abord et démerdez vous pour le reste »)
    voila ce que je pense de toute cette manipulation médiatico-Facebookienne
    J’ai envie de vomir tiens.
    Je ne vais pas remettre, encore une fois, la chanson des poppies, et pourtant….
    En colère je suis, les informations je tente de boycotter….
    Bisousssssssssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 2 personnes

    • Je commente demain, là, je vais dodoter
      😉
      Bisousssssssssssssssss

      Aimé par 1 personne

    • Si je parle de « # hashtag » tu auras remarqué qu’à côté j’ai marqué le mot « sujets« , c’est donc ironique 😉
      Cela fait 2 fois que je fais de grands coms de réponse et que tout s’efface à peine je fini ? ?
      Bon je recommence grrrr
      « ce qui me gêne c’est le coté « brûlons les sur la place publique » que relaie les réseaux sociaux et les médias. »
      + « voila ce que je pense de toute cette manipulation médiatico-Facebookienne »
      Ce genre de problème existe depuis …. trop longtemps et là cela déborde comme le lait sur le feu, la casserole entière se vide ! Donc on a les avantages et les inconvénients.
      Je préfèrerais aussi un peu plus de mesure, et il est sûr qu’on va avoir les opportunistes femmes et hommes (je pense même que certains hommes se feront passer pour des femmes pour faire des tacles à des « ennemis »).

      Tu parles de nos « dirigeants successifs », oui ils ont une grosse responsabilité, mais depuis fort longtemps ils n’étaient que des hommes ou presque, alors c’est normal que cette « corporation » 😉 se protège pour la plus grande part.
      Mais, et je l’ai déjà dit , c’est surtout l’éducation des filles et des gars qui a péché et pèche encore.
      Je me souviens d’une expression dîtes surtout dans nos campagnes : « Rentrez vos poules je sors mon coq » elle veut tout dire ! Même si on ne l’emploi plus (et je n’en suis pas sûre du tout) on n’est très loin encore, même chez nous en France de l’égalité homme femme et je pense, même en ce moment, que cela régresse et que c’est pourquoi cela DÉBORDE 😦 ce qui malheureusement sera nuisible au bien fondé de la libération de la parole.
      Cela pourra, je pense, faire style révolution qui fait pschitt 😦 de toute façon une révolution par définition c’est : le « mouvement par lequel un objet revient à son point d’origine », je préfère le mot évolution, cela paraît plus lent, mais c’est plus efficace.

      Bisoussssssssssssssssssss
      (je publie vite je corrigerai les fautes après 😉 )

      Aimé par 1 personne

      • J’ai bien tout lu ce que tu as écris 🙂
        Je pense que c’est plus un problème de fond que de lois.
        Les lois elles existent pour protéger les Femmes en cas d’agression ou autres, il y en a pléthore, le seul soucis c’est que les personnes chargées de les faire appliquer n’en on pas les moyens.
        J’écoute FI le matin,comme tu le sais, l’autre jour il y avait le ministre de l’intérieur comme invité et il se targuait de bon nombre de mesures qu’il avait mis en oeuvre (en si peu de temps ??? ), une auditrice est intervenue pour lui dire qu’elle avait été agressée qu’elle avait porter plainte, mais que c’était rester lettre morte et que par conséquent elle ne voyait pas l’utilité d’aller porter plainte puisqu’elle croisait chaque jour son agresseur et qu’il n’était pas inquiété le moins du monde.
        Offuscation du ministre concerné, tu penses bien, avec promesse de s’en occuper « personnellement » .
        Alors comment te dire que si il faut interpellé un ministre devant des millions d’auditeurs pour que justice soit rendu (je demande à voir tout de même), comment donc veux tu qu’on arrive a quoi que ce soit à ce niveau.
        Et ce n’est pas le seul sujet, il y en à d’autres , pleins, trop.
        Ce phénomène est un phénomène sociétale avant tout et pour ma part je pense que certains « nouveaux Français » ne vont pas arranger la situation avec leurs coutumes pré-moyenâgeuse. Oui je sais…… mais c’est ce que je constate au quotidien.
        Changer les mentalités, certes, ça va prendre des siècles, et tous les hashtags du monde ni changerons rien.
        Cela aura pour effet de nuire, de procurer un moyen de vengeance aux jaloux et jalouse de tout acabit, mais cela ne résoudra pas ce problème, hélas.
        Enfin c’est juste mon avis.
        Bisousssssssssssssssssssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

  7. Bernieshoot dit :

    Pauvre petits cochons, ils n’ont rien demandé eux ! Appelons un chat, un chat et nommons les prédateurs.
    Halloween ne vient pas jusque chez moi et ça ne me manque pas.

    Aimé par 1 personne

  8. brindille33 dit :

    Coucou,
    Suis aussi là en mode….bof….super….bof…..super 😉
    Tu m’as bien fait rire avec la fin de tes images. Surtout celle avec Donald. On pourrait pas l’envoyer à « Trumpette » ?
    A cause de Donald.
    Pour le résumé, oui oui, je comprends très bien et je vais faire comme toi je développe pas, mais tu n’as pas tort d’exprimer tes idées auxquelles j’agrée.
    Pour la première, je trouve que le mot « porc » n’a pas été bien choisi. Cela renvoie à ceux-ce qui disent qu’on peut pas manger de porc. Et moi j’aime en manger. Ce fut ma première idée. Sinon, à ce sujet comme tu le sais, j’ai matière à raconter, dans le tram, le bus, la famille et tutti quanti.
    A part ça, contrairement à la miss météo de ce matin, dans le blayais, le soleil brille et les feuilles des ceps de vignes ont de magnifiques couleurs. 🙂 Bisous à toi.
    Geneviève
    ps : Mal à la tronche…..brrrrkkk ….. l’estomac sans doute ???

    Aimé par 1 personne

    • Coucou 🙂
      Oui le mal de tête peut provenir d’une digestion délicate 😦

      Cela doit être absolument splendide les couleurs des vignes en ce moment.

      Pour les porcs et les cochons , oui aussi, cela se mange miaaaaam 😉 C’est pour cela que le « détritus etc…. » ça ne se mange pas, ça ne se caresse pas 😉 ça se jette !

      Bisous Gene

      Aimé par 1 personne

      • brindille33 dit :

        Bonsoir Cath, les couleurs des vignes effectivement sont magnifiques. En faisant le trajet de Bordeaux vers Blaye retour chez moi après un mois de séjour dans la ville, j’ai pu admirer tous les changements des couleurs. J’aimerais en faire des photos, mais n’ai pas encore pu trouver une bonne planque pour en faire 😉 Le long de la départementale, je roule à du 70km/h, et c’est trop tard lorsque je vois un coin où m’arrêter. Après j’oublie lol.
        J’ai mangé du porc à la diable haha !!! Trop drôle l’appellation, c’était au petit resto chez Leclerc et je dois dire qu’ici la viande est délicieuse et me rappelle la Belgique. 🙂 Ils doivent avoir ici des bons fournisseurs locaux. Quant aux « restes » quelques mots à dire : Nous les femmes devons arrêter de la fermer au sujet de ce qu’on nous fait au nom de pouvoir (famille, professionnel (droit de cuissage), extérieurs en rue, transports et j’omets encore bien des sujets). A ce sujet même dans la famille, la liberté de parole n’est pas libre, je connais le sujet. Le sujet je ne le jette pas, la personne qui commet le délit, l’immonde et d’autres mots trop faibles pour le ressenti, j’ai pu en voir un être enterré en me disant : « enfin là est ta place ». Mes maux de tête continuent. Le dafalgan me fait dormir et j’attends que cela passe. C’est supportable et cela ira mieux 🙂 Bisous à toi. Bonne soirée. Gene

        Aimé par 1 personne

  9. gibulène dit :

    peut-être pas diserte, mais des idées plein la tête 😀

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.