Le Brésil s’offre un Père la Vertu…

 

Le Brésil vient de s’offrir à « bon » compte un Père la Vertu comme nouveau président…

Quand je dis « bon » compte c’est que cela s’est fait sans coup d’état (apparent) et « démocratiquement » par élection. En espérant que ce Père la Vertu, avec ses « amis », n’ait pas déjà, mine de rien,  commencé à bourrer les urnes, tout comme il a « bourré le mou », les esprits de ses « ouailles » qui viennent donc, tous seuls, comme des grands et avec joie, de se passer au cou la corde pour se pendre…

Vous allez me dire : « Arrête de dire des bêtises ! Retourne à tes casseroles ! Faut voir avant de dire car il a été élu DE-MO-CRA-TI-QUE-MENT ! »

Oui, oui, dé-mo-cra-cra… Mais… NON ! Je n’ai pas envie de me taire.  Je n’ai pas envie d’être politiquement correcte ! Si cela ne plaît pas, c’est concevable. Pas de problème il suffit de détourner les yeux et se boucher les oreilles… 😉

Ce qui fait que j’écris ce billet c’est que je suis de plus en plus inquiète et je désire partager cette inquiétude.

Je vous avais déjà exprimé¹ ces craintes² par rapport à M.L.P.  chez nous, en France. Elles étaient plus économiques que sociales et culturelles, quoique. Mais je ressens actuellement, c’est quasi viscéral, comme un vent liberticide nauséabond qui s’amplifie fortement et se répand insidieusement sur le monde, tel un brouillard pestilentiel qui nous imprégnerait et auquel on ne pourrait échapper. Oui je sais cela fait film d’horreur, mais c’est la meilleure image que j’ai pour partager avec vous cette « sensation ».

Après la Turquie, la Russie, la Hongrie, l’Italie et je ne cite que les principaux, là le Brésil est un pays très important en taille économique malgré la crise qui y sévit et cela pourrait faire très mal. J’ai peur que là, la bascule liberticide, populiste soit sur le point de se faire avec  le 8° pays du monde. Ne pas oublier qu’on va très certainement entrer dans une bagarre commerciale entre la Chine, les U.S. et le Brésil ça c’est déjà pas réjouissant du tout, car on risque vraiment de s’en prendre plein la figure.

Mais mon titre parle bien d’un Père la VERTU. Avec son programme,  et son comportement, en plus de problèmes économiques mondiaux, on pourrait voir ce pays et ses habitants faire un bond « rétrograde » dans le passé, socialement et culturellement parlant. Les femmes « muselées », les droits bafoués, tandis qu’à l’inverse ceux de la police se verraient « libérés », rappelez-vous les escadrons de la mort qui sévissaient il y a encore peu au Brésil, ils pourraient être réactivés, ce que je ne souhaite pas mais… Les résultats d’élection du Brésil pourraient largement amplifier l’effet liberticide  et donner encore plus de « bonnes idées » à d’autres qui n’avaient pas encore osé !

Que faire ?

Attendre, voir, et surtout laisser faire ! Ils ont choisi dé-mo-cra-tiquement, qu’ils s’enlisent et peut-être disparaissent dans l’histoire qu’ils se sont choisie ? ! Cela ne nous regarde pas, nous avons assez à faire chez nous ! N’est-ce pas ? ! (Pour ceux qui ne me connaîtraient pas, je précise que c’est sarcastique 😈  )

Plus sérieusement et moins sarcastiquement, je pense qu’il faut rester très vigilants ! Ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu’on nous raconte et fait pour « notre bien », même chez nous. Il faut rester râleur, ergoteurs, metteur de pieds dans le plat, etc., même si c’est fatigant et chiant des fois 😉

Je pense aussi à l’effet papillon, exprimée par E. Lorenz en 1972 et qui posait la question : « Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? »,  qui pourrait malheureusement s’avérer vérifiable à quelques mots près…

Pour conclure et éviter les polémiques stériles (pas le dialogue 🙂 ), ce billet exprime et partage seulement MON inquiétude grandissante sur ces gouvernants liberticides, ce n’est pas une opinion bassement « politicarde ».

Pour illustrer encore mieux ce que je ressens, je vous engage vivement, pour ceux qui ne connaîtraient pas, à visionner déjà au moins la première saison de la série (qui vient de passer en T.V.) « La servante écarlate » (The Handmaid’s Tale) d’après le roman de science-fiction dystopique³  (je dirais plutôt anticipation dystopique) de Margaret Atwood. Attention, c’est criant et effrayant de « Possibles si proches ». Cette série est extrêmement perturbante.

 

¹ Une certaine « Marine nationale » s’apprête à saborder le navire « France », avec notre aide!!
² Élections Présidentielles-1er tour : Réfléchir à 2 fois avant de voter… (2 fois étant un minimum!)
³ = contraire d’utopie
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualité économique et politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Le Brésil s’offre un Père la Vertu…

  1. Les urnes sont pleines de votes d’élections archi démocratiques se part de monde.
    Lorsque les électeurs ne sont pas priés ne sont pas priés, après maintes avertissements de se conduire à la vision dictatoriale d’une personne sous peine de sanctions personnelles à venir, ils sont embrigadés par des engagés via experts,fausse information distillée par les médias, à élire le seul représentant présenté comme capable de gérer l’état à l’issue de ces consultations.

    Le plus gros problème, dans toutes élections est de déterminer, la validité d’un déroulement dans les conditions les plus strictes et prenants en compte tous les aspects des votes – validité des bulletin de vote, validité de la liste d’émargement, comptabilisés dans les pourcentages les votes blancs, enveloppes vides, (hors les bulletins surchargés, offensants, double votes, ou biffer) pour établir une hiérarchie démocratique, donner une image et les pourcentages réels de chaque vote.
    Tout ceci excluant bien évidemment tout tripatouille âge des conditions électorales en amont.

    Cordialement
    Michel

    J'aime

  2. LadyButterfly dit :

    Hitler aussi avait été élu démocratiquement…..
    C’est affligeant de voir ça. Pour avoir de la famille et des ami.e.s au Brésil, je peux dire qu’ils sont plus qu’inquiets….

    Aimé par 1 personne

    • Tu as tout à fait raison ; je n’avais pas parlé de cet Hitler car tout le monde, enfin j’espère…,sait cela…. Comme toi Trigwen dans les com en parle.
      Oui j’ai entendu des sons de cloches qui disent cette crainte et malheureusement d’autres sons (de cloche fêlée…) qui eux crient youpiii 😦 Je supputent que ces derniers vont déchanter assez vite !

      J'aime

  3. Trigwen dit :

    Certes il y a de quoi s’inquiéter car les dirigeants élus depuis quelque temps dans différents pays, sont élus à partir de discours populistes, d’appels à se replier sur soi. Les premiers responsables ne sont en rien les électeurs mais les dirigeants de droite comme de gauche qui ont tous trahi leurs électeurs, essoré la classe moyenne, fait le jeu des ultra-riches, ont eu des politiques qui ont agrandi les inégalités de plus en plus au fil des années.
    Chez nous, en Europe, beaucoup de gens de tous pays croyaient en cette Europe qui devait être une Europe des peuples et des nations mais, avec les politiques de tous les dirigeants qui se sont suivis, les décisions proposées par la Commission européennes et le jeu en sous-main des lobbies, cette Europe est devenue une Europe de la finance et des multinationales. De quoi raviver la colère des électeurs et les éloigner de cette Europe qui ne les protège plus et ne leur apporte rien de lus.
    Aux Etats-Unis, les Américains de la classe moyenne et les plus touchés par la crise de 2008 attendaient beaucoup de Barak Obama mais celui-ci, bloqué par Un Congrès réactionnaire et à ses élus plus attachés à ceux qui ont financé leurs campagnes qu’à leurs électeurs ont fait barrage aux réformes qu’il voulait entreprendre. Résultat, une classe moyenne s’est senti abandonnée, trahie et a cru les mots virulents et les promesses abracadabrantes d’un milliardaire qui les a fait rêver en leur promettant que l’Amérique penserait à elle d’abord et aux Américains par la même occasion.
    Au Brésil, les premiers responsables sont les élus de gauche en qui le peuple brésilien avait placé tous ses espoirs mais ces élus de gauche, plutôt que de mieux développer le pays, de faire plus de social, se sont laissés corrompre par des grands propriétaires terriens à qui appartient de fait le Brésil. Le peuple brésilien a vu des élus socialistes qui devaient œuvrer pour eux être arrêtés, jugés et condamnés pour corruption et enrichissement. Il y avait de quoi être écœuré.
    De plus, ces mêmes dirigeants, alors que le Brésil était en train de venir une puissance économique mais que cela n’était qu’un début, n’ont pas trouvé mieux qu’organiser au Brésil des Jeux Olympiques et une Coupe du Monde de football alors que la crise de 2008 venait de frapper ce pays et que le pays commençait à en souffrir et le peuple des favelas avec.
    Il n’est donc pas étonnant que ce peuple des favelas ait voté pour le candidat d’extrême droite qui leur a promis monts et merveilles.
    Pourra-t-il mettre sa politique réellement en marche ? C’est moins sûr car il va devoir faire avec les réalités économiques et, comme le Brésil dépend beaucoup de ses exportations, si sa politique est une politique trop dure et porte trop atteinte aux libertés, il y a de fortes chances que des sanctions économiques soient prises comme ce fut le cas avec le Honduras ou l’Iran.

    J'aime

  4. brindille33 dit :

    Tient Maronron n’aurait pas dit cela avec d’autres mots ? « Ce qu’il dit « je ne suis pas le Président des Minorités, mais de la majorité » !!!!! »

    Aimé par 1 personne

  5. Le monde financier applaudit déjà des mesures qu’il va prendre, la bourse de Sao Paulo est en hausse de 20%…
    Une fois qu’on à dit ça qu’ajouter d’autre ?
    Ah si peut-être que ce monsieur qui vient d’être élu démocratiquement par le vote, disait il y a peu de temps qu’avec le vote on arriverait jamais à rien et qu’il fallait passer par une guerre civil et un coup d’état…
    Tout les voyants sont au rouge rouge partout dans le monde, même chez nous.

    Aimé par 1 personne

  6. chachashire dit :

    Hum – je pense que c’est la fin du Brésil, qu’il va y avoir une guerre civile, et des séparatismes.

    Aimé par 2 personnes

    • C’est malheureusement dans le domaine du possible.

      Aimé par 1 personne

      • chachashire dit :

        Ouais, les pauvres vivent déjà l’état de guerre.

        Aimé par 1 personne

        • Je suis justement en train d’écouter une émission qui en parle, que de toutes façons il a promis (le nvx président) que « les « sans terre » seraient chassés à coups de fusils » !!
          Qu’il veut aussi se servir des terres inutilisées de la forêt amazonienne… et j’en passe !!

          Ce qu’il dit « je ne suis pas le Président des Minorités, mais de la majorité » !!!!!

          Et là-dessus, les spéculateurs mondiaux qui se frottent les mains !!

          Aimé par 2 personnes

        • chachashire dit :

          Les spéculateurs, mondiaux ou pas, ont comme profession de pouvoir profiter de toutes les situations.
          Spéculer est synonyme de « projeter » « imaginer » « explorer » …

          Les fachos d’Europe orientale et centrale accusent Georges SOROS de « spéculer » contre eux. Les couteaux sont coupants, oui, et tout dépend de qui tient le manche.

          Aimé par 1 personne

  7. Bernieshoot dit :

    J’ai le sentiment de vivre aujourd’hui ce qui s’est passé dans les années 30 en Allemagne, tout était écrit, annoncé, et pourtant Hitler est arrivé au pouvoir démocratiquement.
    Le désarroi, la précarité, la perte de confiance envers les politiques, tous les ingrédients sont réunis, même en France

    Aimé par 2 personnes

  8. karouge dit :

    A la table des dictateurs s’installe un nouveau convive. Des millions de serviteurs affamés leur serviront la soupe. Plat principal : rôtis de chairs à canons à la sauce financière…

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.