C.I.E.L.-Chroniques Ironiques, Éclectiques et Laconiques / n°2 : « Quand les Chaises attaquent ! »

Chers lecteurs et lectrices oui, les « Chaises »,

ça attaque en piqué tout aussi bien que les « Aigles ». ¹

Il y a aussi « Les Chaises » d’Eugène Ionesco, pièce de théâtre et farce-tragique que j’adore, où celles-ci sont quasi « vivantes » mais sans personnes pour les occuper, elles s’accumulent, s’accumulent et … sont manipulées ou manipulent… mais là on s’éloigne…

Pour moi, ce fût juste une SEULE de ces ingrates ; si je parle d’ingrate c’est que j’étais en train de la bichonner, la cirer, lui faire des mamours quoi ! Chaise de base, en bois, rustique et campagnarde, bien lourde, aux bords biens anguleux, qui m’attaquât, en piqué par son coin, là, celui devant vos yeux ! Direct sur mon petit peton délicat 😵 Elle s’est prise pour un aigle la buse ! Elle a pris mon pied pour son déjeuner !

Aaaoouuuch !

Et comme je voulais m’en défaire, la voilà t’y pas qui repique droit au même endroit, me fait un croche-patte en vache avec la volonté flagrante de m’envoyer valdinguer de tout mon long ! Mais la bourrique, l’enflure, n’escomptait pas mes réflexes de survie insensés qui m’ont vu enjamber la pernicieuse, me rattraper à la volée et, in-extrémis, me rétablir. Tout ça dans un souffle de douleur !

Pitaing de salo***** de bor*** à qu*** !!

Quel pied ! Enfin, ce n’est pas comme ça que je comptais le prendre… 😉

 

 

Résultat du Steeple-chaise² : un pied qui ressemble à une patate soufflée, gainée d’une jolie attelle couleur du Sud. Mais tout comme ma tête de Breto-niçoise en bois « Pen coat » il semblerait, en scrutant l’image X, que mes os soient bien solides 😉 . Cependant pour aller nager faut que j’attende que ça dégonfle et ça me GONFLE. Le dégonflage s’effectue à coup de crème exEprès et surtout de glaçons… c’est pas là qu’on doit les mettre les glaçons ! Flûte alors 😀  .

(La photo c’est déjà bien dégonflé. Pas d’inquiétude lundi je recavalerai, enfin presque clopin-clopant… 😉 )
¹ « Quand les aigles attaquent »
² Il n’y a pas de fôte 😉
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Gourmandises diverses et variées, Humour, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour C.I.E.L.-Chroniques Ironiques, Éclectiques et Laconiques / n°2 : « Quand les Chaises attaquent ! »

  1. « C’est pas beau de se moquer du malheur des autres »
    Comment te dire ???
    j’ai relevé plusieurs petites phrases pas piqué des hannetons, mais je vais pas le faire hein
    Je ne vais pas m’étendre…. « C’est pas beau de se moquer du malheur des autres »
    Juste te dire que c’est assez « drôle » ton histoire, j’ai eu , en début de mois, une confrontation violente avec une chaise, surement une frangine à la tienne, mais ce n’était pas au niveau du pied mas du poignet.
    Je compatis (même si je dois bien l’avouer, je viens de Pis… dans froc en te lisant, tellement je rigole).
    Mais comme je le dis souvent, « C’est pas beau de se moquer du malheur des autres »
    c’est pas beau certes, mais P’ting c’est trop marrant 🙂 🙂 🙂
    Je ne suis plus là…. >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
    Bisoussssssssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

  2. oth67 dit :

    Attention au complot !
    Elles sont toujours en bande autour d’une table !

    Aimé par 2 personnes

  3. Trigwen dit :

    Ingrate ! Ingrate ! C’est vite dit. Que le maulubec la trousse t’es-tu sans doute dit en ton for intérieur après cette « attaque » et pourtant …Tu dis l’avoir bichonnée et lui avoir fait des mamours mais, si cette chaise t’a attaquée, c’est sans doute parce que ce support de fessier, si vieux soit-il, a de la mémoire.
    Sans doute se souvient-elle, cette chaise, des journées qu’elle a dû passer à te supporter, à plier sous toi pour ton bien-être. Ce qu’elle t’a fait subir n’est sans doute rien à côté de ce qu’elle a enduré des années durant par tous les temps. Elle qui doit être déformée par tant d’années d’efforts subis par ta faute a certainement bien rigolé en te voyant effectuer tes gestes de survie, faire de la gymnastique acrobatique involontaire mais, c’est là le plus amusant, cette chaise s’est sentie vraiment vengée en voyant ce pied gonflé déguisé bien avant le carnaval de Nice.
    Et quelle idée de l’injurier de la sorte ! Tu aurais pu y mettre un peu plus de classe, rapport à son âge avancé et aux nombreux services rendus et lui dire plutôt : « fornicaste de rigobette de galipotine ! », voilà qui vous pose une femme !
    Sinon, aurais-tu signé un pacte odieux avec un quelconque Méphistophélès niçois que tu oses depuis un bout de temps te qualifier de Breto-niçoise ? N’as-tu pas honte de renier ce sang celte qui coule en tes veines depuis des années ? Quels effets cela fait-il de renier tes augustes ancêtres bretons qui reposent en terre d’Armorique ?
    Aurais-tu été acheté par Belzébuth pour te sentir partie intégrante de cette région qui vend ses terres et son littoral au plus offrant, une région qui détruit son magnifique littoral pour l’offrir à des milliardaires venus de Russie ou du Golfe Persique ?
    Moi qui me considère comme un pauv’ Breton exilé en terre hostile, jamais au grand jamais je ne me suis senti Normand ! Me dire que je suis Normand d’adoption est à mes oreilles l’insulte suprême, l’injure totale ! Alors pourquoi ne te considères-tu pas comme une Bretonne exilée en terre du Sud ?
    Il va falloir revoir ta copie sinon je ne te considérerai plus jamais comme une compatriote ! Telle est ma volonté.

    Aimé par 2 personnes

    • La vache, quelle diatribe ! 😆
      Après le pied, la tête ! Plein la tête. 😮 😉
      D’abord cette chaise devrait m’être reconnaissante, car je l’ai sauvé avec sa sœur du rebus et des flammes de l’enfer. Oui elle était SDF ! Et puis je la ménage : je ne mets plus mon « énorme » séant … (juste callipyge à la Bretonne selon certains… 😉 ) que 2 fois par jour pour à peine 2 minutes !
      « Tu aurais pu y mettre un peu plus de classe, » : tu sais où je me la mets la « classe » quand j’ai gros bobo ! ? Je redeviens Taxi Parisienne pour ce qui est du vocabulaire ! 😛 😀 😀

      Alors, pour ce qui est de la Breto-niçoise adresse-toi au Sieur Pendra c’est lui qui m’a honorée de ce qualificatif mais l’exactitude des choses devrait être : « Breto-parigo-niçoise » 😀 😀
      Ni de Méphisto, ni de Lucifer pas plus que de Belzébuth là-dedans pfff 😛
      Sieur Trigwen, Bibi, moi, partout où je me trouve, où même je vais, je me fonds, je m’adapte et j’adopte sans renier pour autant ce que je suis : une Bonne tête dure de Bretonne, avec une certaine élégance gouailleuse de Parigotte et maintenant un soupçon de nonchalance due au soleil — y’a plus le feu au périph 😀 😉 !

      Il est vrai que cette Côte d’Azur est dévoyée par ceux que tu cites, mais avant c’était par la Mafia Corse, les Marseillais et les Calabrais (et je sais de quoi je parle 😉 ) c’était pas mieux, mais il y avait un certain panache une sorte « d’honneur » qu’y disaient 😉 😉

      Je serais triste que tu me déconsidérasses en tant que juste Bretonne snif 😪 snif, mais heureuse si tu me vois comme plutôt une Universaliste (sans me qualifier de polymathe même si ma curiosité naturelle m’y pousse 😉 )

      Voilà que je me suis justifiée ! Elle est bien bonne celle-là ! Mais il ne sera pas dit qu’une Breto-parigo-niçoise va se laisser marcher sur l’autre pied ! Ah mais 😀 😀 😉

      Bon dimanche Cher Astérix-Obélix-Trigwen 😛 défenseur invétéré du village Breton, il en faut 😘

      Aimé par 1 personne

      • Trigwen dit :

        Honte au sieur Pendragon qui a osé te porter insulte en t’affublant de ce qualificatif doublement déshonorant en y ajoutant « « parigo » ! Il mériterait que nous l’ignorions durant quelques jours pour cet affront à ta celtitude
        Tu t’adaptes, u te fonds partout où tu vas, voilà qui est fort bien. J’agis de la même façon lorsque je vais en terre étrangère et m’adapte à leurs us et coutumes, respectent leur façon de vivre et leurs interdits.
        Tout ceci ne m’empêche pas de découvrir ces terres étrangères toujours riches en découvertes. Par contre, ici en terre viking, même si j’ai découvert de superbes lieux, goûté à sa cuisine que j’apprécie en grande partie, admiré grand nombre de ses paysages, je me suis fondu, en partie adapté car je ne me sens en rien Normand. Mais jamais je ne serai assimilé à cette province et ses autochtones !
        Je reste ce Breton à tête de granit, pure galette pur chouchen avec le cœur qui bat au son des binious et des bombardes.
        Que tu aies adopté une certain gouaille ne signifie en rien que tu sois un tantinet parigote, la gouaille n’est pas l’apanage des parisiens, loin s’en faut ! Par contre je constate que le soleil a fini par avoir raison de tes ardeurs puisque te voilà devenue nonchalante ! Quelle désespérance ! Te voilà pire qu’une Marseillaise et pour un peu, tu prendrais le pastaga allongée dans une transat ou jouerais à la pétanque toujours allongée dans ce même transat ! Quel mal la Côte d’Azur et son soleil ont fait sur ton tempérament de bretonne.
        Allez, va, après cette superbe plaidoirie, je te considère toujours comme un compatriote mais, te savoir universaliste me rend méfiant : ceux que je connais sont sans idées précises, défendent à fond l’immigration illégale, sont très altermondialistes avec des idées proches de l’extrême gauche, ont des idées de bobos très écolos pro vélo et voiture électrique mais dans leurs gestes et leurs actions, ils le sont beaucoup moins surtout quand ça les touche de près.
        Parce que tu t’es bien défendue, j’épargnerai ton autre pied ! Sinon, chère Madame Catherine je ne suis pas Astérix- Obélix-Trigwen. D’Astérix, je n’ai ni la blondeur de cheveux, ni les superbes bacchantes et suis très loin de sa taille : je ne suis pas un nain moi ! D’Obélix je n’ai guère le surpoids, le côté rouquemoute et encore moins les tresses ! Dame Catherine, appelle-moi plutôt Yann Brugenn sire de Breizie comte de Trigwen, avec si possible le qualificatif « votre altesse ». Cela me siéra mieux !

        Aimé par 1 personne

  4. brindille33 dit :

    Coucou. 🙂
    Je connaissais les moustiques, les frelons, mais les chaises ? Mince, je trouve cela inquiétant au vu du résultat. Comment as-tu pu arriver à te faire avoir ainsi ? J’espère que tu lui as rendu la
    pareille 😉 Bises.

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.