Média – #Giletsjaunes : « des discussions qui pourraient être… prolifiques… » ! C’est c’la …oui…

Mis à jour à 15:20 27/11/2018

Je craque ! Je n’en peux plus d’entendre, chaque jour dans les média et même plusieurs fois par jour, des mots prononcés à la place d’autres !

Non pas par des personnes peu lettrées, mais dans la bouche même de journalistes qui sont censés (et non « sensés » 😉 ) délivrer une information juste !! Mais ils sont tellement pressés de donner une info avant le voisin ! Alors : ils bafouillent, ne réfléchissent plus et racontent souvent des contrevérités, des imbécilités par précipitation et aussi malheureusement ignorance.

Donc, ce midi, à propos des #GiletsJaunes, une journaliste sur #BFMTV explique :

« …des discussions [NdlA-avec les élus/le gouvernement] qui pourraient être PROLIFIQUES… »

  • Les lapins sont prolifiques ! Ils font beaucoup de petits, rapidement, souvent, très souvent
  • Les écrivains, les artistes peuvent être prolifiques quand ils produisent beaucoup d’œuvres
  • Et accessoirement, certaines personnes qui disent et produisent beaucoup de conner*** sans déband** ! 😉

Une discussion peut être

profitable ou bénéfique

mais pas prolifique !

 

On pourrait en rire et certains vont penser/dire, « Qu’elle reste à ses casseroles, elle pinaille !! », mais  :

  1. ce n’est pas de temps en temps, mais tous les jours, des mots qui ne veulent plus rien dire !
  2.  comment voulez-vous que les gens comprennent correctement les informations, se fassent une idée juste des choses et évènements si les mots sont approximatifs et faux ?

Pas de panique je retourne à mes

 

Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Actualité économique et politique, Coups de gueule et coups de coeur, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Média – #Giletsjaunes : « des discussions qui pourraient être… prolifiques… » ! C’est c’la …oui…

  1. Trigwen dit :

    Malheureusement ce n’est pas la première fois qu’on a droit à ce genre d’erreur. On pourrait croire que ces journaleux n’ont aucun vocabulaire et que la grammaire et ses règles élémentaires sont les derniers de leurs soucis.
    Combien de fois, ai-je entendu des commentateurs ou journalistes faire des pluriels en « als », ou des fautes d’accord avec le verbe avoir.
    Régulièrement, je me fends d’un courriel incendiaire à la rédaction de la télévision en nommant le journaliste en cause. ça ne doit pas trop les inquiéter de torturer la langue française puisque jamais aucune rédaction ne m’a répondu.
    C’est te dire le niveau et le respect qu’ils ont du téléspectateur ! Et dire que c’est censé avoir fait de hautes études !

    Aimé par 2 personnes

    • Oui.
      Et comme je l’ai dit dans les coms, la grammaire c’est déjà pas drôle et un mauvaise exemple pour ceux qui écoutent, mais là c’est du vocabulaire approximatif/faux et, je sais je me répète un peu… beaucoup 😉 , un vocabulaire mal employé ou erroné cela donne une « info » incompréhensible, pour le moins, et cela peut même devenir la fameuse « fake news » (fausse nouvelle) !
      Et quand tu penses que beaucoup de gens disent et pensent « Si c’est dit à la télé, à la radio, dans les journaux c’est que c’est vrai… » tu vois où ça pourrait, peut nous mener … Je suis même sûre que tu me précèdes 😉

      Aimé par 2 personnes

  2. eveiloriental dit :

    la journaliste a trouvé un nom savant, elle a essayé de le glisser dans un texte, m’enfin ! Vu que 90 % n’ont pas relevé, suis sure qu’ils l’ont même trouvée intelligente la dame 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Bernieshoot dit :

    J’ai entendu sur France 3, une journaliste dire :  » les gilets font grillés le cochon pour préparer le méchoui » …

    Aimé par 1 personne

  4. chachashire dit :

    Tututut – tu as bien fait de sortir de la cuisine. Je vais pouvoir t’apprendre la vie à mon tour ;o)
    les contextes que tu donnes à l’adjectif « prolifiques » vont te montrer comment ces discussions pourraient l’être * : elles sont nombreuses comme des lapins parce que les rencontres inédites sont nombreuses sur les rond points, donc les rencontres sont prolifiques en discussions, et comme les discussions naissent des rencontres comme les lapins des lapines… transmission génétiques de prolificité. 1 aspect prolifique, mais ce n’est pas tout
    2 les discussions inédites que les rencontres sur les roundabout permettent vont hypothétiquement amener un peu d »intelligence collective, or l’intelligence comment ça peut** fonctionner ? par la confrontation sélective des idées, par l’apprentissage des différents points de vue, et le choix de celui qui répond le mieux aux enjeux, bref un peu comme la sélection des espèces par multiplication des progénitures. par opposition à la sélection par élévation de la progéniture. UN prédateur, CENT lapins.
    Ces discussions sont donc prolifiques au sens où leur essence, leur vitalité dépend de leur nombre et non pas de leur qualité individuelle, ou de celles de leurs interlocuteurs.

    tu seras pas sortie de la cuisine en vain, tu vois ? ;o)

    je ne suis pas certain qu’elles atteignent le point d’ignition avant de s’éteindre
    ** parce que d’autres schéma existent, surement, j’ai inventé celui là en l’écrivant.

    Aimé par 2 personnes

  5. brindille33 dit :

    Et si il n’y avait que cela au niveau grammatical. J’aime beaucoup ta phrase : « ils sont tellement pressés de donner une info avant le voisin ! Alors : ils bafouillent, ne réfléchissent plus et racontent souvent des contrevérités, des imbécilités par précipitation et aussi malheureusement ignorance. »
    Bisous. Gene.

    Aimé par 1 personne

    • Oui comme tu dis « s’il n’y avait que cela ! »
      Et le niveau grammatical on s’en fout un peu, ce n’est pas trop grave, mais là ce sont des mots faux, approximatifs, inventés (néologismes), qui ont une même…. vague sonorité …
      Bien sûr quand on est en reportage des fois ce n’est pas simple. Mais quand on a un peu de réflexion, qu’on prépare juste 2 minutes son sujet cela devrait le faire, non ?
      C’est leur métier ! Ne sont pas plâtriers, ou maçons ou forgerons, ou boulangers (j’ai rien contre ces métiers… hein 🙂 et je pense même qu’ils disent moins de Sonneries… ! 😉 😉

      Bisesssssssssssssssssss Gene

      J'aime

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.