Patience ? Présence ?

Il y a plus de 11 ans j’avais donc publié sur la « Patience » et son long et souvent difficile chemin.

Je trouve qu’il est temps de faire un rappel. Déjà, pour tous ceux qui ne connaissaient pas le blog à cette époque là , mais aussi et surtout pour une mise mise au point, et aller plus loin.

C’est dur, mais qu’elle victoire quand on plonge dans le Soleil à la sortie du tunnel. La patience n’est pas le laisser aller, ni le laisser faire. Il ne faudrait pas la confondre avec le manque de…

Source : « PATIENCE ! La victoire est au bout du tunnel! | «Un Petit Blog… avisé ??

Il va de soi que pour comprendre mon laïus ci-après, un petit coup d’œil à l’article ci-dessus ne serait pas inutile et même… fonctionnel… 😉

Comme aurait dit mon très cher Papa : « T’affole pas c’est un tango ! » et quelques fois il ralentissait le rythme avec la version « … c’est un slow ! » 😄
Et dieu sait que mon paternel n’était pas un « mou », mais un actif  contemplatif, qui savait prendre son temps et pour qui chaque chose avait son propre « rythme » et que rien ne servait d’aller plus vite que la musique 😀 Quoi que … je l’ai vu allègrement s’énerver sur des broutilles du quotidien qui n’avançaient pas comme il aurait voulu !! Là, on pouvait le traiter d’impatient ! Et je suis sa digne descendance !! 😜

Je dois ajouter : que la patience est le plus souvent totalement inutile quand on sait trouver les raccourcis !

– Comment ça « les raccourcis ! ?

Oui le libre arbitre, les choix, les décisions peuvent se prendre au « 1000° de seconde » car le temps n’existe pas ! Le passé, le futur, le présent : tout est mélangé, tout est sur UN point.

– Elle est folle la Catherine !

Vous êtes sûrs ? Qu’est-ce que vous faites de la théorie de la relativité ?

– Oui peut-être, mais quand on est coincé dans le RER, qu’on attend un job, qu’on attend de sortir de la « Me*** », quand on attend pour tout et que rien ou encore tout le contraire de ce qu’on veut arrive, on s’en fout de ta loi de la relativité !

Ok ! Du calme, du calme ! 😮

Juste deux secondes  !

Je suis sûre que beaucoup d’entre vous, si ce n’est tous, avez déjà expérimenté plusieurs fois ce type de fulgurance, pour n’importe quel sujet du quotidien ou plus existentiel, où la question et la réponse, le problème et sa solution arrivent quasi en même temps. Alors pourquoi ces condensés du temps, ces coïncidences (comme vous les appelez) n’arriveraient pas plus souvent. Qu’est-ce qui l’empêche ? Je vous le demande ? Si cela a marché une fois, deux fois et surement plus, pourquoi cela n’arriverait pas tous les jours et… ?

Oui je sais, je m’aventure… je vous embarque dans des contrées brumeuses…

Tout ce que j’essaye d’exprimer, de partager avec vous, c’est que normalement il n’y a pas besoin de patience. Tout se produit à l’instant nécessaire quand on fait fonctionner correctement, efficacement  la « vie » et toutes ses « lois naturelles » (physiques, chimiques, spirituelles, métaphysiques, sociales, émotionnelles, etc.) C’est ce que vous appelez des coïncidences, des synchronicités, des fulgurances, d’autres encore des ...miracles… 😉

– Alors dis, pourquoi tu as écrit l’ancien article ? Et pourquoi tu nous le ressers ? !

Tout simplement parce que la patience existe toujours, doit s’exprimer, et en même temps (comme dirait l’autre…) les « choses » n’ont pas besoin de la « patience » pour exister.  C’est ce que j’expérimente de plus en plus souvent et souhaite partager avec vous.

Si la patience doit être utilisée, c’est simplement qu’on agit de travers et que ce que l’on actionne ne fonctionne pas correctement ou pas du tout. Il est nécessaire et fonctionnel d’être le plus souvent possible synchronisé sur le moment présent. Être très observateur, attentif à soi-même, aux autres et à tout ce qui nous entoure,  « renifleur » comme un chien de chasse aux aguets, d’autres utiliseront différentes formes de méditation, chacun son « truc ».

Là, je sens que je vous embrouille 😉

Résumons :

  • Quand on est dans la « présence », pas besoin de la patience car il n’y pas de longueur de temps. Pas de passé, pas de futur : juste le présent = pas d’attente. On ne ronge pas son frein ! (Si vous faites un arrêt sur image, là ! Je suis presque certaine que vous le constatez ! 🙂 )
  • La patience, décrite dans l’ancien article, peut s’utiliser quand on a perdu la connexion avec le moment présent, la présence.
  • On utilise la patience parce qu’on se projette dans l’avenir en se basant sur le passé ! Traduction : on utilise la lanterne de l’expérience, qui éclaire dans le dos, pour faire des plans sur la comète…
  • On est avant et/ou après = on n’est pas là, ici et maintenant ! C’est le contraire de la présence.
  • On est écartelé 😵 ! C’est pas là joie ! On ne regarde pas où on est et on se casse la margoulette ! Et pour le moins on se fait des angoisses de dingue 😱

Présent … Cadeau 😘

Chacun son chemin, sa façon d’être et de faire, de voir midi à sa porte et le temps est différent pour tout le monde. Bien qu’il soit MIDI POUR TOUT LE MONDE Ah ! Ah! Ah !😄 🤣

J’arrête de vous embêter ! Ce que je viens de vous soumettre n’est qu’une piste de réflexion pour ceux qui veulent. D’accord ❣️ Ne vous mettez pas la rate au court bouillon ! Ce n’est pas fonctionnel 😘

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Patience ? Présence ?

  1. « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »
    Maintenant est-ce que la patience est une perte de temps, c’est un autre débat
    en fait il y a plein de débats dans ton article, quand je dis débat je pense plus à des concepts, des pensées philosophiques en gros des débats 🙂
    Qu’est ce que le temps ? c’est une mesure entre le début et la fin d’une action, on peut en conclure que la vitesse qu’une action met pour s’accomplir
    Qu’est-ce que la vitesse ? c’est le temps que met une action pour s’accomplir.
    Donc nous avons deux notions, le temps et la vitesse, qui sont intimement liées mais qui n’en deumeure pas moins que des notions abstraites.
    Est-ce que la patience c’est prendre son temps pour réfléchir, de la peur face à un choix, ou du fainéantisme ?
    c’est intérressant comme question.
    (si je lache ça comme question à un de mes collègues, on en a pour la semaine minimum 🙂 )
    Merci pour ces pensées
    Bisousssssssssssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

    • Bon il est tard alors je viens te répondre demain 😉
      Bonne nuit Bisoussssssssssssssssssss

      J'aime

    • Ton com s’est foutu tout seul dans la poubelle après que j’ai répondu ! 😂

      J'aime

    • Bon alors… beaucoup de monde effectivement parle du temps, chronos, qui fait son œuvre… mais la grande question c’est : est-ce que le temps existe ? !
      Aaaaah bord** de zeus !
      C’est effectivement un source de débats multiples tant philosophiques que spirituels et aussi physiques et astro-physiques !
      Oui, oui, il commence a y avoir des failles sur les raisonnements sur le temps ; la relativité est encore plus « vaste » ou « étroite », tout dépend dans quel sens tu prends le truc, mais c’est pareil puisque il s’avèrerait que l’espace-temps est infiniment grand et miuscule en m^me temps, donc tout est sur UN POINT, Là !!!!!!!

      Le passé n’existe pas en ce moment, il est passé, c’est notre mémoire qui fixe les choses. Le futur n’est pas encore et c’est toujours notre cerveau qui le crée en imagination et extrapolations… donc ce qui reste c’est le petit, tout petit instant présent qui hop ! est déjà passé !
      Merde alors… le temps n’existe pas !
      C’est une construction humaine pour essayer de se dépatouiller avec notre esprit, notre « mental » et ordonner des choses qui enfin de compte, si on se laisse aller à la relativité réelle, se passent toutes en même temps ! Hein quoi !!
      Alors là, cela voudrait dire que le big-bang … c’est maintenant, tout le temps, oui je sais ça se corse. 😮 😆
      Pour en revenir à la patience, elle est à la fois tout ce que tu as dis mais surtout : une autre construction mentale pour nous aider nous pauvres humains, terriens, à ne pas devenir dingues avec cette histoire de temps ! Quoi que la patience ça rend tout aussi dingue ! 😱
      Je crois que là si tu exposes le truc au collègue, il va s’arracher les cheveux, tourner mad et grimper aux rideaux !! Tu risques d’avoir du spectacle.
      Bon je m’arrête là car sinon on va tous les perdre les lecteurs !! 😆

      Bon jour férié, j’espère que c’est férié pour toi 😉
      Bisoussssssssssssssssssssssssss

      Aimé par 1 personne

      • Tiens, regarde ça , ça te confortera sur l’existence du temps
        Le monsieur il a fait d’autre vidéo très interressante sur la physque puiqu’il est…. physicien et aussi un peu philosophe 🙂
        Bisousssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

        • Merciiii !
          Oui ! Klein ! Excellent !
          Avec ses mots de physicien il complète bien ce que je dis avec tout l’amateurisme… avisé… 😉 qui me caractérise 😆
          Je m’enregistre cette vidéo
          Bisousssssssssssssssssssssss

          Aimé par 1 personne

        • J’aime bien la façon dont il explique les choses, même si c’est un peu « technique », il faut avoir quelques notions, ça reste abordable aux personnes qui s’interressent au sujet.
          Il a fait une vidéo dont le sujet est « L’univers a t-il connu l’instant zéro » , là il y a un peu de philo dedans, que du bonheur 🙂
          Bisoussssssssssssssssssssssss

          Aimé par 1 personne

        • Plus ils avancent… plus les « techniciens », « scientifiques » sont obligés de se poser des questions philosophiques 😉
          Bisousssssssssssssssssssssssssssss

          J'aime

  2. oth67 dit :

    Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu…

    J'aime

  3. Trigwen dit :

    Tout à fait d’accord avec toi sur cette qualité qu’est la patience. Je suis d’après mes proches t mes amis un modèle de patience qui sait l’utiliser à bon escient. Un jour, le psychologue de ma femme, après plusieurs séances, m’a demandé de venir pour faire un bilan. A ma grande surprise il m’a dit : « Votre épouse m’a expliqué ce qu’elle vous avait fait endurer depuis quatre ans et que toujours, vous étiez resté calme, analysant chaque geste et discutant avec elle. Cher Monsieur, sachez que jamais dans ma carrière t dans ma vie, je n’ai rencontré quelqu’un qui avait votre patience et votre sagesse. » Puis, se tournant vers ma femme il lui a conseillé :  » gardez le madame et prenez en soin car vous aurez beaucoup de mal à en trouver un pareil » Pour moi, la patience est un acte du présent qui est le fruit des expériences du passé pour préparer sagement et intelligemment l’avenir. Bien sûr, l m’arrive de ne pas attendre car j’ai la certitude que ce que je vais faire dans l’immédiat est juste. Tout dépend ce que j m’apprête à faire : certains actes ont besoin de patience plus ou moins longues pour être réussis d’autres peuvent être réalisés dans l’immédiat avec un peu de réflexion et de bon sens.
    En effet, tout comme toi, certaines décisions, notre libre arbitre et certains choix sur lesquelles nous avons déjà une idée précise n’ont pas besoin de notre patience et permettent qu’on agisse de suite.

    Aimé par 1 personne

    • « Pour moi, la patience est un acte du présent qui est le fruit des expériences du passé pour préparer sagement et intelligemment l’avenir »
      Excellente remarque, qui me plait bien 🙂
      Cependant………………je me pose une question…. est-ce que cela fonctionne à tous les coups ?
      Comment fait-on avec une expérience toute nouvelle pour nous, qui n’a pas de background avec ce que l’on sait d’avant ?
      En plus très souvent… ce qui vient à nous est « nouveau », ou du moins il y a des facteurs sensiblement ou vraiment différents.
      Oui je sais je suis … pénible 😆

      Aimé par 1 personne

      • Trigwen dit :

        Dans ces cas de nouveautés, je réfléchis sans trop prendre mon temps.
        Je fais travailler mes méninges, essaye d’avoir du bon sens, soupèse le pour et le contre avant de prendre une décision et me renseigne auprès de quelques personnes qui pourraient avoir vécu cette situation.
        En général, cela ne prend jamais trop de temps car je ne supporte pas de cogiter une éternité car c’est totalement infructueux.
        Au final, le résultat est très rarement négatif. Quand il m’est arrivé de me tromper, j’ai tenu compte de cette erreur, revu ma copie et trouvé la solution la fois suivante.

        Aimé par 1 personne

  4. Bernieshoot dit :

    Nous avons nos espaces temps différents, j’ai exercé un métier où il fallait décider dans l’instant, et pourtant j’ai toujours mis beaucoup de temps à choisir un livre…

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai qu’on a des espaces-temps élastiques, je l’ai souvent remarqué ! C’est pour cela que le présent est un « maître » … étalon permanent qui bouge tout le temps …. ça y est… je suis passée dans le 7° dimension 🤣 😉

      J'aime

  5. LadyButterfly dit :

    C’est une très bonne piqûre de rappel👏

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.