Je suis LIBRE ! M……Eux aussi !

En préambule à certaines petites « pensées » que je vous livrerai plus tard, en voici une qui revient en boucle un peu partout !

Parlons donc de LIBÉRATION, politique, sociale, sexuelle, religieuse… Est-il nécessaire de rappeler la définition du mot LIBERTÉ? Oui, je crois.

Voici donc celle du Larousse

(vous pouvez à loisir consulter tout autre éditeur):

  1. Pouvoir d’agir ou de ne pas agir, de choisir.
  2. Droit que possède, par nature, l’homme d’agir sans contrainte extérieure.
  3. Manière d’agir trop hardie!

D’où : «  La Liberté des Uns s’arrête là où commence celle de l’Autre. »

Traduction moderne s’il est besoin :

Votre liberté s’arrête où elle commence à «emmerder» l’autre.

Eh oui! Ce mot « Liberté » a inspiré bien des révolutions.

De nouveau définissons ce dernier terme, toujours selon notre bon vieux dico (c’est tellement pratique) :

  1. Changement brusque et violent dans la structure économique, sociale ou politique.
  2. Transformation complète.
  3. Mouvement circulaire par lequel un mobile revient à sa position d’origine! (ah bon!? Comme c’est bizarre!)

D’où : on échange la liberté des uns contre celle des autres.

Re traduction : Je pose tout et je ne retiens rien. Retour à la case départ!

« Circulez y’a rien à voir! » Débrouillez-vous avec la pelote de fil et essayez de retrouver le bon bout. Retour à l’envoyeur.

La solution, si elle existe, et c’est loin d’être sûr et encore moins évident, ce serait de prendre ses désirs pour des réalités! Ce lieu commun est un pléonasme. Si l’on désire c’est que l’on souhaite réaliser, donc rendre réel. Pour y parvenir vous devez effectuer, exécuter, concevoir, en un mot AGIR. L’action est la manifestation de la volonté, du libre arbitre, et rappelons-le :

VOUS CHOISISSEZ DONC VOUS ÊTES LIBRE.

Cette brillante démonstration, (merci pour vos applaudissements), est aisément vérifiable dans tout bon dictionnaire familial!

Pour simplifier mettons ce raisonnement en équations :

Liberté = choisir

Choisir  =  prendre ses désirs pour des réalités

Prendre ses désirs pour des réalités   =  Agir

Agir  =  Liberté

Réciproquement et inversement, C.Q.F.D.!!

Je viens de vous prouver avec la plus grande rigueur mathématique et académique (faut pas pousser !) que tout cela est bel et beau, mais surtout plus facile à dire qu’à vivre. Et nous revenons une fois de plus à la case départ! On n’en sort pas !
Extraits légèrement modifiés de « Prendre son Pied… » de Brice Chaffthorn
Publicités

A propos Un petit blog avisé??

Je partage : ressentis, réflexions et, quelques coquecigrues ! J’écris le plus souvent quand quelque chose doit « sortir », que cela devient impérieux ! Donc, je peux devenir très productive et même prolixe à certains moments et complètement muette à d’autres !….
Galerie | Cet article, publié dans Psycho-philo-socio...trucs "intellos", est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Je suis LIBRE ! M……Eux aussi !

  1. Ping : TRADITION : transmetteur de nos « valeurs » ou gardien de prison ? | Un Petit Blog… avisé ??

  2. Ping : Légitimité or not légitimité ? | Un Petit Blog… avisé ??

  3. je vois, je vois 🙂
    la liberté… vaste programme…
    nous sommes tous libres, en théorie, libre de choisir de penser, libre d’agir
    Mais alors pourquoi n’agissons nous pas ?
    1) « la morale » enseigné par le catéchisme, ça déjà c’est un frein, ou plutôt c’était, parce que de nos jours, c’est un peu en perte de vitesse cette histoire.
    2) « Le social » si tu veux te payer des vacances, avoir à manger et un toit, faut bosser …sic
    3) « Le politique » attention si tu ne votes pas pour moi tu fais le jeu de mon adversaire, le vilain Diable 🙂
    4) « le sexe » bon là j’ai rien à dire 🙂 Youpi c’est encore ce qu’il y a de mieux, non non je m’égare, tu supprimeras ça au montage LOL
    donc en résumer, nous sommes libre d’aller bosser pour une misère ou pas, nous sommes libre de voter ou pas, nous sommes libre d’adopter le dictat de l’église (si, si, le dictat) ou pas.
    nous sommes libre de penser ce que l’on veut, à condition de ne pas le dire, ne pas parler de révisionniste, être d’accord avec le gouvernement en place, ne pas être raciste et tout accepter
    ne pas aller chez son marchand de bonbons et demander des tête de nègre, ne pas acheter du Banania avec l’effigie du zouave, c’est dégradant, ne pas , ne pas , ne pas…….
    oui nous sommes libres, libre de ne pas…..
    j’ai pris l’exemple de la tête de nègre et du Banania, tellement je trouve ça petit et mesquin
    non pas que je considère qu’il faille traiter des humains comme des sous-hommes ou autres joyeuseté du genre, mais par le coté mesquin d’avoir interdit l’usage d’une dénomination de bonbon, et l’effigie d’une marque, ça leur fait une belle jambe, si j’ose dire, à tous les esclaves qui ont servit a enrichir des Familles de Bourgeois, financiers, banquiers, armateurs Nantais au 19 eme siècle de savoir ça, du reste ils ne le savent même pas, ils sont mort dans nos colonies !!!
    cynique moi ? j’aimerais bien demander à certains députés issues de ces familles de bourges ce qu’ils pensent de la conduite de leurs grand-parents ou arrière grand -parents, mais chuttt faut pas trop ébruiter l’affaire, des petits fils de négrier à l’assemblé Nationnale, ça fait mauvais genre pour une république « Exemplaire »
    Mais revenons à nos moutons, je m’enflamme et je dévie de sujet
    Donc nous sommes libres, oui, mais a quel prix, nous sommes libres de rester enchainer
    c’est une fausse liberté, une liberté sous contrôle, et le pire c’est que nous sommes demandeur de cet enchainement, demandeur, je devrais dire conditionné, c’est plus juste.
    Nous sommes conditionné pour accepter d’être emprisonné volontairement en nous faisant croire que nous sommes libre, et le pire c’est que nous le savons et nous le voulons bien.
    Certes je peux ne plus aller bosser, ne plus payer mes impôts etc. mais alors comment vais-je vivre ?
    hé oui, notre société est basé sur le fric, donc pas de fric, pas à manger, pas de toit pour dormir au chaud, pas de confort… rien de tout ça.
    Il y à bien les restaus du cœur, mais après ? aller dormir sur un banc ou dans les bois ?
    qui voudrait de ça une fois qu’il a connu le confort, la douche chaude, un lit douillet, les restaus, le ciné, les vacances ???
    pas grand monde, donc on se prive volontairement de liberté pour avoir un semblant de confort et en s’auto persuadant que ce que l’on fait on l’a choisit car on est libre.
    la vraie liberté c’est l’anarchie, ou j dirais plutôt la barbarie, regarde des barbares comme Attila pa exemple, c’est juste un exemple, ils ne font pas dans le détail, ils ont faim ils pillent des villages, ils voient des Filles, allez hop, en voiture Simone, ils ne se posent pas de questions, ils se servent
    ça c’est la vraie liberté.
    Maintenant considéré que c’est un comportement « Normal » c’est autre choses, et puis si tout le monde s comportait comme ça, ça serait vite invivables et ingérables, donc il faut des lois et des interdits pour que l’on puissent vivre ensemble, donc des privations volontaires de libertés, donc nous ne sommes pas libre. En plus tu le cite, « La Liberté des Uns s’arrête là où commence celle de l’Autre. »
    Ce qui en soit est un concept et un autre débat
    Non décidément on en sort pas, alors on va rester prisonniers, parce que c’est moins fatigant au final et plus confortable, du moins pour les nantis

    bon j’ai fait court, mais l’esprit est là 🙂
    Bisousssssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

    • Hiiiiii y m’énerve grr!!! 😉 😉
      Vl’a que je vais être obligée de m’activer sur ce que je voulais écrire, plus tard…. et expliquer sur l’anarchie et ma soi-disant appartenance à « l’anarchie de l’extrême centre »! Hi hi hi je Higole 😉
      Je suis, en partie, d’accord avec ce que tu dis , mais y’a un mais 😉
      Je ne te dirai pas quoi sinon tu vas partir dans les tours, t’enflammer 😉 😀 😀
      Alors va falloir patienter , je ferai un petit lien en commentaire ici quand ça sortira de mon cerveau et arrivera fort et clair sur le papier l’écran 🙂
      Bisousssssssssssssssssssssssssssssssss

      Aimé par 1 personne

      • ah bah tu as le droit d’être énervée, tu es « Libre » d’être énervée même 🙂
        comment ça « je vais monter dans les tours ? » Meuhhh non voyons ….
        ce n’est pas un sujet si « facile » que ça à débattre, alors qu’il y ait un mais ….(du moment que c’en est pas un de 1968) 🙂 🙂
        c’est un peu logique, chacun est libre d’interpréter, d’avoir sa propre définition de la liberté.
        Je vais attendre patiemment que ça germe dans ton cerveau
        tiens en parlant du cerveau des Femmes, j’en ai une, toujours de Guitry, je ne sais pas si tu vas apprécier mais j’y vais « Les Femmes c’est comme les miroirs, elles réflecgissent mais ne pensent pas  »
        perso, j’aime bien cet humour, car il s’agit bien d’humour, surtout quand on voit la réaction des Dames à qui l’on dit cette citation Mouarffffff
        donc je vais attendre (longtemps peut-être 🙂 🙂 🙂 ) que tu mettre ton texte en forme et je ne manquerais pas d’y répondre
        Bisousssssssssssssssssssssssssssssss
        non, ne réponds pas, inutile, j’entends déjà tes hurlements indignées d’ici 🙂
        je suis PTDR

        Aimé par 1 personne

      • Le texte, y’a longtemps qu’il a germé, qu’il a même muri, là si tu préfère il est en train de prendre un peu de corps dans son tonneau, et je vais finir de décanter, assembler et mettre en bouteille…. pour servir quelque chose de buvable et peut-être un peu gouleyant…. 😉 😀

        J’adore l’humour et les pièces de Guitry 🙂 Même s’il était très misogyne (malgré sa phrase « je suis contre les femmes, tout contre ») c’était surtout un égocentrique forcené 😉

        Aimé par 1 personne

      • je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que Guitry était misogyne.
        Moi aussi, on me taxe de « Macho », misogyne, ou autres qualificatif du même acabit.
        Sauf que que voilà, c’est une sorte d’humour, ou d’Amour pudique et caché derrière des aspects de « Mâle ».
        Tu avoueras quand même qu’un mâle qui se respecte ne passe pas l’aspirateur, ni même ne fait la vaisselle.
        Voilà, je pense, M.Guitry vivant à son époque à voulu d’une certaine manière dire un grand « Femme je vous aime » avant que la chanson soit écrite.
        Je crois qu’a tord, on considère que le machisme recule en France, mais c’est ce qu’on appelle a phénomène de société, une société qui n’est plus vraiment a notre du reste…
        Mais je ne vais pas t’emmener vers un autre débat, finissons déjà celui qui est en cours….
        J’attends ta bouteille de nectar gouleyant avec impatience 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Guitry et ses femmes et maîtresses, c’était pas la joie, avec Yvonne Printemps par exemple; c’était un homme à femmes, c’est pas pareil qu’aimer les femmes et il les considérait comme sottes et j’en passe. J’aime ses pièces, mais pas le bonhomme, c’était une tête à claques enfin pour moi 🙂

        Tu veux me faire hurler :D…. pour l’aspirateur, c’est masculin, c’est très technique, y’a un moteur, c’est tout à fait votre tasse de thé Messieurs 😛 😀
        La vaisselle à la main, mais je comprends pas! Ca fait travailler les bras,les pecs et les abdos supéreurs et c’est gratuit! C’est aussi pour vous ……. 😛

        Biiiiiisous 😉

        Aimé par 1 personne

      • ahhh je vois !!!!!
        Non Diablesse, je ne rentrerais pas on jeu !!!!
        Bon, un homme a Femmes, bon, ok, si tu veux…
        mais c’est ça d’aimer les Femmes, il faut savoir partager (ouille pas sur la tête stp)
        Maintenant pur ce qui est de passer l’aspirateur, je préfère voir une petite soubrette en mini jupe avec talon haut passé l’aspi, plutôt que « Gérard » ou pire, « Robert », mais c’est un point de vue masculin bien entendu, quand à la vaisselle qui fait les muscles et les pecs, je préfère laisser ça à ces faux athlètes adeptes de la gonflette.
        Moi je suis pour un sport plus « physique » du vrai sport quoi, pas un truc a deux balles /
        Bon, je te sent bien tendue et un peu ennervée là, pense a ton texte, c’est plus important que mes « Fausses » digressions sur la gent Féminines
        🙂 🙂 🙂
        Bisousssssss
        tu es colère ? rohhhhhhh, c’est assez jubilatoire LOL

        Aimé par 1 personne

      • Arrêtes tes sonneries, j’en peux plus de rigoler, je pleure, je mouche, je tousse, je m’étrangle!!! 😀 😀

        Sport à deux balles….. déjà qu’avec une balle y z’ont du mal à taper dedans alors deux pfff

        Bon j’arrête 😀 je vais allez mettre la viande…… 😉
        LOL LOL LOL

        Aimé par 1 personne

      • Oui ça vaut mieux, va mettre la viande dedans l’tochon 🙂
        je ne ferais AUCUNE allusion relatives aux BALLES
        Mais alors aucune, bien que je n’en pense pas moins 🙂
        Bonne nuit M’Dame
        Bisousssssssssssssssssss

        Aimé par 1 personne

  4. ludmilla dit :

    je suis d’accord avec toi, par ailleurs, je trouve important de savoir les erreurs commises dans le passé pour ne pas les refaire et recommencer sans fin les même choses (même si on le fera quand même) et nous permettent d’évoluer, quel meilleur moyen pour connaitre nos erreurs passées que de connaitre l’histoire ?
    je trouve notamment anormal que les cours d’histoire ne soient donnés qu’à partir de la troisième +- 34 semaines x 2heures par semaines x 4 ans =174 heures c’est pas énormes pour voire des milliers d’années .(système belge)

    Aimé par 1 personne

Un avis, une expérience, une idée à partager, n'hésitez pas vous êtes les biens venus (avec "modération" ça va de soi, voir la "Charte")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s